Mon Chien Magazine

  • Ce petit chien a été découvert ce dimanche 25 septembre 2016, rue Louis Maréchal à Bergilers/Oreye (Liège). Le reconnaissez-vous?

    14442647_10209208124832059_875177970_n.jpg

    Ce petit chien a été découvert ce dimanche 25/09/16, rue Louis Maréchal à Bergilers (Oreye)

    Contact: 0498/51 59 60

  • Seraing (Liège): excédé, il abat le chien de son voisin !

    Capture.JPGC’est dans un quartier plutôt tranquille et bourgeois de Boncelles (Seraing) que sont survenus les faits examinés ce jeudi par le tribunal correctionnel de Liège. Mais les querelles de voisinage peuvent surgir partout… Celle-ci était liée à un husky, qui appartenait au voisin direct de Pascal, un quadragénaire sans aucun antécédent judiciaire. Le chien en question avait la vilaine habitude de quitter son jardin pour errer dans les jardins des autres. Jusque-là, cela pourrait encore être toléré mais le Husky était plutôt chasseur et avait, à plusieurs reprises, visité le poulailler de Pascal pour y tuer des poules et des lapins. « Mon client a tout essayé, d’abord la discussion avec son voisin, qui ne voulait rien entendre et qui laissait son chien pendant des heures sans surveillance… », a plaidé M e Crucifix, son conseil. « Puis il a alerté la police, via des plaintes déposées en août, en septembre, en octobre. ».
     
    D’après Pascal, au moment des faits le husky se dirigeait à nouveau droit vers les lapins : « M on client a pensé au petit cœur de son fils, qui allait encore saigner quand il lui annoncerait que le chien avait tué ses animaux. Puis il avait peur, le chien était agressif », a ajouté la défense. Il est allé chercher un fusil à l’intérieur, il a tiré sur le husky.
     
    Pas agressif
    Le vétérinaire habituel du chien a fourni une attestation expliquant que le Husky n’était pas agressif et qu’il était « stable et sociable ». Le prévenu a insisté sur le fait qu’il aimait les animaux : « Mais je n’avais pas d’autre choix ». Il risque 2 mois de prison pour port d’arme sans autorisation et 2 mois de plus pour maltraitance animalière. M e Crucifix a plaidé la légitime défense. Jugement le 20 octobre.

    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Scandaleux: surpris en train de violer un chien sous la pluie!

    Capture.JPGReinaldo Diaz (68 ans) risque d’éprouver des difficultés à nier les faits devant le juge. Il a été filmé en pleine action par un voisin. Les policiers l’ont également surpris se livrant à des plaisirs zoophiles.

    L’alerte a été donnée par un habitant d’une résidence de Statesboro en Géorgie (Etats-Unis). A leur arrivée, les policiers ont rencontré un premier témoin qui avait filmé et photographié avec son portable Reinaldo complètement nu en train de violer un chien. Les agents ont eu la confirmation de visu. L’homme, toujours en tenue d’Adam, chevauchait la bête, couchée sur le dos.

    L’animal, un pitbull, appartient… à l’épouse du zoophile. Elle habite dans le quartier et ignorait tout des abus commis sur son chien. Toutes les informations ici

    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Répugnant, elle s’amuse à jeter son chien contre le mur (vidéo)

    Capture.JPGDans la vidéo qu’elle a mise en ligne sur le web, l’adolescente donne un bisou à son chiot, puis elle explique qu’elle va s’amuser avec lui. Le terme maltraiter correspond mieux à la réalité.

    Celle qui se présente comme Esmeralda Gongora de Mexico saisit le chien tout en souriant à la caméra qui la filme. A plusieurs reprises, elle jette l’animal en l’air tout en le faisant tournoyer. La pauvre bête heurte le mur. Sa jeune maîtresse la frappe également. La vidéo a été reprise par un site de pétition en ligne afin de poursuivre l’auteur des faits. Toutes les informations ici.

    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Idée reçue n°5: on ne peut utiliser la main pour frapper son chien, car on l’utilise aussi pour le caresser.

    Capture.JPGQuand on entend les maîtres expliquer qu’ils ne frappent jamais leur chien avec la main, ils se justifient par le fait qu’ils utilisent celle-ci pour la caresse et que leur chien peut alors ne plus rien comprendre. Ils ont peur que leur chien en vienne à avoir peur de leur main et à ne plus accepter la caresse non plus. Ils sont alors fiers d’expliquer qu’ils ont prévu un journal, une baguette ou tout autre ustensile pour frapper sur leur chien lorsque celui-ci fait une bêtise. Au moins ainsi ils ne risquent pas de perturber leur chien, et la caresse de la main sera toujours acceptée avec plaisir par le chien.

    La main, objet de caresse ?

    Ce qu’il faut avant tout savoir, c’est que votre chien ne va pas identifier votre main comme étant un seul objet de caresse, point. La main est pour votre chien comme pour vous un prolongement de votre bras vous permettant de faire plein de choses : manger, tenir la laisse, tenir le téléphone, saluer vos camarades, tenir un livre, etc. Elle sert aussi, entre autres choses, à lui offrir d’agréables caresses de temps à autres. Rappelons-nous qu’un chien passe 80% de son temps libre (c’est-à-dire le temps qu’il ne passe pas à dormir, manger, jouer ou se promener) à observer son maître. Il a donc eu maintes fois l’occasion de remarquer que la main est un « objet » très utile pour son maître, qui ne lui sert donc pas uniquement à lui administrer des caresses.

    La gueule du chien, objet de morsure ?

    On peut d’ailleurs faire le même parallèle avec la gueule de votre chien. Celle-ci lui sert à manger, boire, mâchouiller des os, mordre, mais également à lécher. Là aussi nous avons plusieurs utilisations d’une seule partie du corps, et heureusement. On peut donc considérer que le chien utilise sa gueule pour des choses positives (manger, lécher, ...) mais également pour des choses négatives, telles que mordre. Tout comme la main de l’humain peut être utilisée pour des choses positives (caresser, toiletter, masser son chien, …) ainsi que pour des choses négatives telles que corriger son chien.

    Frapper son chien ?

    Capture2.JPGLa réelle question à se poser est celle de savoir si l’on peut frapper son chien. Que ce soit avec la main, un journal, une baguette, etc. Et bien non, on ne peut frapper son chien. Si un chien doit être corrigé parce qu’il fait une bêtise, ce doit être avec la voix. Un « Non ! » prononcé fermement mais doucement d’abord, puis un deuxième un peu plus fort et plus ferme si le chien continue son larcin, puis un troisième dont l’intonation sera encore plus forte. Si, à ce moment-là, votre chien ne cesse toujours pas sa bêtise, alors on peut, pour intensifier la correction, utiliser une légère correction physique. Celle-ci consistera à attraper le chien par la peau de son cou, et le secouer légèrement, sans le décoller du sol. Ceci est la meilleure punition physique, premièrement parce qu’elle ne fait pas mal - et le but d’une punition n’est pas de faire mal - et deuxièmement parce qu’elle est la punition utilisée par la maman qui corrige ses chiots. Votre chien sait donc parfaitement ce que cela signifie. Cette correction ne doit donc être utilisée qu’après trois « Non ! » et seulement si le chien n’a toujours pas obtempéré. Elle doit également être accompagnée d’un quatrième « Non ! », qui aura pour objectif de rappeler au chien, si cela est nécessaire, ce que le « Non ! » signifie.

    Les conséquences de la violence physique

    Un chien ne doit donc jamais être frappé. Non seulement parce que vous risquez d’altérer la relation de confiance établie entre votre chien et vous. Vous risquez alors d’en arriver à une situation où votre chien a peur de vous, ce que je ne vous conseille pas, ce serait réellement triste. D’autre part, vous risquez en le frappant de lui faire comprendre que c’est votre mode de fonctionnement et que c’est donc ainsi qu’il faut agir avec vous également. En d’autres termes, votre chien risquera un jour de réagir de la même façon avec vous, par la violence, et donc de vous mordre. Que ce soit parce que vous lui faites peur, et qu’il se défend, ou parce qu’il a une forte personnalité et veut vous faire comprendre – à votre façon – que vous l’ennuyez lorsque vous faites telle ou telle chose.

    En conclusion, que ce soit avec la main ou à l’aide d’un quelconque objet, on ne peut jamais frapper son chien. Outre les risques énumérés que cela comporte, il s’agit également d’une grande marque d’irrespect. Et, en toute logique, lorsque l’on choisit d’avoir un chien, c’est parce que l’on aime les chiens et que l’on veut respecter le futur compagnon qui partagera notre vie.

    Cet article a été rédigé par Julie Willems, éthologue-comportementaliste animalier, et est protégé par le droit d’auteur.

  • Ce chien a disparu depuis le 19 septembre 2016 de Clermont-sous-Huy/Engis (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPGMuster Lander, mâle, gris-noir-blanc, poil mi-long
    Age : 2
    Perdu le 19/09/2016 à 4480 Clermont Sous Huy , Engis
    Nom : Arthur
    Il porte un collier [avec numéro de téléphonne]
    Tatouage : NON
    Signes particuliers : Très gentil
     
    Propriétaire :
    Cop Alexis
    Tél. : 0493.740.080
    E-mail : Alexis.cop@interparts.be

  • Ce Chihuahua de un an et demi a disparu depuis le 14 septembre 2016 de Amay (Liège). Avis de recherche.

    14184502_302366130127926_2502117522400486923_n.jpg

    Chihuahua , mâle, tricolore, poils ras
    Age : 1,5 ans
    Perdu le 14/09/2016 à 4520 Amay
    Nom : Leni sur la Puce (gaston)
    Puce : 981 . 100 . 004 . 134 . 162
    Signes particuliers : Cœur blanc sur le front
     
    Propriétaire :
    Evrard Celine
    4540 Amay
    Tél. : 0495.144.489
    E-mail : evrardhenry@hotmail.com
  • Cooky, ce Bichon de 10 ans a disparu depuis le 13 septembre 2016 de Thisnes/Hannut (Liège). Avis de recherche.

    14184502_302366130127926_2502117522400486923_n.jpg

    Bichon, mâle castré, blanc, poil long
    Age : 10 ans
    Perdu le 13/09/2016 à 4280 Thisnes
    Nom : Cooky
    Il porte un collier
     
    Propriétaire :
    Sauvenier Cedric
    Rue des Loups - 4280 Hannut
    Tél. : 0491.252.899
    E-mail : cedricsauvenier@hotmail.com
  • Les manèges à poneys vont petit à petit disparaître des foires et kermesses...

     

    14364770_10154531360569513_7857453457783255500_n.jpg

    Ils font partie intégrante des foires et kermesses depuis des années, et pourtant, les manèges à poneys seraient sur le point de disparaître. Une bonne chose pour les défenseurs des animaux qui ont des doutes sur les conditions de vie des chevaux.

    Selon nos confrères de la DH, la Wallonie est en effet sur le point de demander la disparition des manèges à poneys sur les foires et kermesses. Une bonne nouvelle pour les associations de défense des animaux qui s’interrogent depuis des années sur les conditions de vie des chevaux dans ce type d’attractions.

    Le ministre wallon du Bien-être animal Carlo Di Antonio aurait donc décidé d’ordonner, petit à petit, la disparition des manèges. Il n’y aura, dorénavant, plus personne qui pourra se lancer dans le secteur et les propriétaires qui en ont déjà un ne pourront pas non plus léguer leur activité à leurs descendants.

  • Ce chien de deux mois a disparu depuis le 13 septembre 2016 de Flémalle (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Croiser akita st bernard, femelle, blanc brun bringer, poil ras
    Age : 2mois
    Perdue le 13/09/2016 à 4400 Flemalle Theophille Gonda
    Nom : Ptite Vac
     
    Propriétaire :
    Wery  Fabienne
    Voye d ipe  16   - 4400 Flemalle
    Tél. : 0495.366.417
    E-mail : armandfabienne@hotmail.com

Nos rubriques