• Récidive à Awans (Liège): un nouvel équidé est saisi pour négligence grave !

    saisie-awans-2-010.jpgLe vendredi 21 février 2014, Animaux en Péril s’est déplacée à Awans (Liège) afin de procéder à la saisie d’un jeune cheval gravement négligé.

    Livré à lui-même

    Arrivés sur les lieux, nos délégués, l’inspection vétérinaire et la police délivrent le poulain d’un box crasseux, sans litière ni nourriture. Dans l’abreuvoir, une accumulation de crottins a fini par remplacer l’eau. La prairie se résume à un carré herbeux trop exigu pour nourrir le malheureux. Aucun apport en foin ne s’y trouve; un aliment pourtant essentiel à la digestion et la bonne santé de n’importe quel cheval. Aux questions de l’inspecteur, les propriétaires répondent simplement qu’ils n’ont pas trouvé d’endroit où acheter leur foin.

    L’ensemble de la propriété tient davantage du dépotoir que de l’habitation, parsemée d’une multitude de déchets dangereux: sacs en plastique, débris de verre, vieux matelas, planches de bois, et bien d’autres.

    Le poulain, maigre et assailli par les poux, est rapidement emmené au refuge de Meslin-l’Évêque afin d’y recevoir les soins nécessaires à son rétablissement.

    Troisième saisie à Awans

    saisie-awans-2-001.jpgLes responsables de l’équidé saisi ce 21 février étaient surveillés depuis plusieurs mois par la SRPA de Liège, qui avait déjà dû intervenir en urgence pour tenter de sauver un cheval. Malheureusement, l’animal à l’agonie a dû être euthanasié sur place. Une deuxième saisie s’est déroulée en décembre 2013. Animaux en Péril a alors pris en charge un poney de dix-neuf ans, particulièrement maigre et envahi par la vermine.

    Suite à cette intervention, le service Bien-être animal du SPF Santé publique a transmis des instructions très précises aux propriétaires pour améliorer rapidement et de manière significative les conditions de détention du dernier équidé resté sur place. Après une observation attentive de la situation, la police locale a constaté qu’aucun changement n’avait été apporté au bien-être de l’animal. Les propriétaires, agressifs et menaçants lors de l’intervention, ont de fait complètement ignoré les injonctions du SPF.

    Afin d’éviter au jeune cheval le cauchemar vécu par ses deux anciens compagnons, les autorités ont décidé de le saisir immédiatement, sans attendre que la situation se dégrade davantage.

    Animaux en Péril attend aujourd’hui l’annonce de la confiscation définitive avant de pouvoir proposer le poulain en parrainage ou à l’adoption.

    Site de Animaux en Péril: ICI

  • 9 Beagles ont passé toute leur vie dans un laboratoire. Découvrez leurs premiers pas... (+vidéo)

    9 chiens Beagles sont nés et sont restés enfermé dans un laboratoire scientifique. Ils n'ont jamais été dehors, n'ont jamais couru sur une pelouse ou joué avec d'autres chiens. Découvrez leurs premiers pas...

  • Miley, la chienne abandonnée et sauvée d’une décharge publique, a été adoptée le jour de la Saint-Valentin !

    Capturer2.JPG

    L’histoire de Miley, une femelle Husky sauvée dans un état proche de la mort et vivant dans une décharge publique depuis des mois, avait ému des millions de personnes à travers le monde. La chienne est aujourd’hui rétablie et vient d’être adoptée par sa nouvelle maîtresse. Un beau sauvetage et une belle fin pour Miley qui nous rappelle l’extraordinaire dévouement des associations de protection animale à travers le monde.

    Capturer.JPGLa chienne âgée de un an,  abandonnée et livrée à elle-même, vivait sur un tas d’ordure et se nourrissait comme elle pouvait et quand elle avait la force d’arpenter les rues de Los Angeles à la recherche de nourriture.

    Très amaigrie, souffrant d’infections bactériennes et atteinte de la gale à un stade avancé qui avait engendré de graves problèmes de peau, la chienne luttait pour sa survie depuis plusieurs mois avant que son sauveur, Eldad Hagar ne la prenne en charge.

    Le jour de la Saint Valentin, l’association à annoncé sur sa page Facebook que Miley avait trouvé une famille. Le choix a été difficile devant plus de 500 personnes qui se sont portées candidates à son adoption, un luxe que peu d’associations peuvent s’offrir pour faire adopter des chiens abandonnés.

    Revivez la découverte du chien dans les détritus...

  • Cameron, ce petit chat a disparu de son domicile à Binche (Hainaut). Avis de recherche.

    SAM_0223.JPG

    J'ai perdu
    Quel animal ? un chat
    Il s'appelle Cameron

    Lire la suite

  • Un border Collie recherche son propriétaire depuis le 15 février 2014 à Wellin (Luxembourg). Avis de recherche.

    DSC03485.JPG

    J'ai trouvé
    Quel animal ? un chien
    Il s'appelle pas de nom

    Lire la suite

  • L’ULg recherche des chiens donneurs de sang dans la région Liégeoise !

    Capture d’écran 2014-02-13 à 18.14.59.jpegEtonnant : la clinique vétérinaire de l’Université de Liège recherche des chiens... donneurs de sang ! Eh oui, pour les animaux aussi, il y a une pénurie dans ce domaine. Kris Gommeren, vétérinaire urgentiste et spécialisé dans les soins intensifs : «L’Université de Liège a créé une banque de sang pour chiens et chats il y a huit ou neuf ans. Nous disposons d’une trentaine de donneurs réguliers, mais nous utilisons la totalité de notre stock. Nous sommes donc toujours à la recherche de nouveaux donneurs.»
    Actuellement, plus de la moitié des maîtres de chiens donneurs sont des étudiants vétérinaires. Attention, ne devient pas donneur qui veut. Kris Gommeren :« Effectivement, dans le cas d’un chien, il doit peser plus de 25 kilos, il doit être âgé entre 1 et 8 ans idéalement, il doit évidemment être en bonne santé et être en ordre de vaccination.»

    LE MERCREDI ! Les dons de sang se concentrent sur la journée du mercredi. Dans le cas d’un nouveau donneur, il subit d’abord un bilan de santé complet. Ensuite, on lui donne un sédatif pour qu’il ne soit pas trop nerveux. La prise de sang proprement dite dure un quart d’heure. Pour récompense, le maître se voit offrir un sac d’un kilo de croquettes pour chien ! C’est un peu l’équivalent de la tasse de café et du biscuit offerts aux donneurs de sang humain. Les dons servent à quoi ? Kris Gommeren : « À sauver régulièrement des vies, par exemple pour des chiens renversés par une voiture et qui ont perdu beaucoup de sang, ou encore des chiens empoisonnés à la mort-aux-rats et qu’on peut sauver de cette façon. »
  • Chienne trouvée ce 15 février 2014 entre Saint-Georges et Jehay (Liège). Avis de recherche.

    1654119_820244914658050_1310363064_n.jpgTrouvée le 15/02/2014 aux environs de 17h sur la chaussée verte entre Saint-Georges et Jehay, cette petite chienne (genre griffon) très affectueuse, un peu "timide "au début. Elle porte deux colliers, un en cuir brun simple, et un rouge avec un boitier électronique "anti-fuite"  Elle se trouve à mon domicile à Fexhe le haut Clocher où je vais la garder jusqu'à la fin du week- end avant de la conduire à la SPA pour identification. Elle est propre et en bonne santé, elle n'a pas faim, donc elle s'est juste échappée... Si vous la connaissez ou connaissez ses maîtres, contactez cette personne : ICI . Faites tourner svp qu'elle retrouve sa maison au plus vite.

    Propriétaire retrouvé ! Merci de votre aide !

  • Ce pingouin est très attaché à ce gardien de zoo. Il le suit partout ! (+vidéo)

    Les animaux peuvent parfois être de vrais pots de colle. Les pingouins ne sont pas l'exception à la règle comme nous le prouve ce petit, bien décidé à suivre le gardien du zoo de Shimane Vogel Park (Japon) partout où celui-ci va. Le gardien s'amuse à marcher plus vite voire à courir pour essayer de semer le petit animal. Mais ce dernier accélère pour être sûr de toujours se tenir au plus près de l'homme. Il lui arrive même dans sa course effrénée de perdre l'équilibre, se redressant grâce à ses ailes. Lorsque l'homme s'arrête, le pingouin se rapproche le plus possible de ses jambes, fixant ses bottes blanches. Après une autre tentative de course à travers cette partie du zoo, le gardien caresse la tête du petit pingouin, qui semble ravi qu'on s'occupe de lui. À se demander si les personnes qui travaillent dans les zoos n'ont pas un des meilleurs boulots au monde.

    En savoir plus: http://www.ohmymag.com/animaux/ce-pingouin-est-tres-attache-a-ce-gardien-de-zoo-il-le-suit-partout_art78401.html
    Copyright © Ohmymag

    Les animaux peuvent parfois être de vrais pots de colle. Les pingouins ne sont pas l'exception à la règle comme nous le prouve ce petit, bien décidé à suivre le gardien du zoo de Shimane Vogel Park (Japon) partout où celui-ci va. Le gardien s'amuse à marcher plus vite voire à courir pour essayer de semer le petit animal. Mais ce dernier accélère pour être sûr de toujours se tenir au plus près de l'homme. Il lui arrive même dans sa course effrénée de perdre l'équilibre, se redressant grâce à ses ailes. Lorsque l'homme s'arrête, le pingouin se rapproche le plus possible de ses jambes, fixant ses bottes blanches. Après une autre tentative de course à travers cette partie du zoo, le gardien caresse la tête du petit pingouin, qui semble ravi qu'on s'occupe de lui. À se demander si les personnes qui travaillent dans les zoos n'ont pas un des meilleurs boulots au monde. (Vidéo)