• Plus de 130 chats découverts chez deux soeurs jumelles de 60 ans: la maison est dans un état répugnant (vidéo)

    chats.JPGDans une maison, plus d’une centaine de chats ont été retrouvés au milieu de montagnes de détritus et d’excréments. Deux soeurs, des jumelles de 60 ans, habitaient les lieux. Les forces de l’ordre devaient porter des masques tellement l’odeur était insupportable...

    Dans tous les recoins de cette maison de Houston, au Texas, le désordre régnait dans une puanteur abominable, relate le site Khou. Le pire pour les policiers a été le moment d’entrer dans le garage : il était recouvert de monticules d’excréments de chats, parfois atteignant 1,2 mètres de haut. Les deux soeurs jumelles américaines de 60 ans, dont l’une est atteinte d’un cancer, vivaient dans ces conditions déplorables avec leurs 130 chats.

  • Minus, ce petit chien s'est égaré ce samedi 29 mars sur le parking du magasin 'Carrefour' à Belgrade

    10153839_445570952256485_667245487_n.jpg

    Minus: perdu samedi 29/03/2014 vers 15h sur le parking du magasin 'Carrefour' à Belgrade, à proximité de la friterie "le Phare". C'est un bichon de 6 ans, de couleur gris-beige et très peureux. Il est pucé, appartient toujours à la croix Bleue, mais vient d'être adopté. Attention, Minus est passé se refaire une coupe chez le toiletteur ce matin, et est un peu différent de la photo Si vous l'avez vu ou récupéré, merci de contacter Robert ou Isabelle au 081/74.34.32 ou via r.sinnaeve@skynet.be et herremans.isabelle@gmail.com.

  • Titi laisse un mot d'adieu à ses proches. Découvrez ce texte émouvant !

    1743650_444465175700396_1554751585_n.jpgÀ mon maître, à ma maîtresse :

    Le fardeau de mes ans et de mes infirmités me pèse lourdement, et je sais ma fin prochaine. C'est pourquoi moi, Charlemagne Monette, (communément appelé Charlot par mes parents, amis et connaissances), dépose en secret dans l'âme de mes deux grands amis, mon maître et ma maîtresse, mon testament.

    J'ai peu de biens matériels à léguer. Les chiens sont plus sages que les hommes. Ils n'attachent pas grand prix aux choses de la terre. Je n'ai aucun bien précieux à transmettre, si ce n'est mon affection et ma fidélité. Je les lègue à tous ceux qui m'ont aimé; qui je le sais, me regretteront le plus, à Richard et Lison; à Elisabeth et Marianne qui ont été si bons pour moi. Peut-être ai-je tort de m'enorgueillir, mais j'ai toujours été un chien extrêmement affectueux.

    Je demande à la famille de toujours se souvenir de moi, mais de ne pas me pleurer trop longtemps. Au cours de mon existence, j'ai essayé de les réconforter dans la peine et de leur apporter un surcroît de joie dans le bonheur. Il m'est pénible de penser que, même dans la mort, je pourrais leur causer du chagrin. Je les prie de ne pas oublier qu'à leur tendresse et à leur sollicitude je dois d'avoir été le plus heureux des chiens.

    Mais maintenant me voici devenu pratiquement aveugle, sourd et j'ai de très gros problèmes de dentition m'empêchant de manger; ainsi ma fierté a fait place à une humiliation qui me déroute. Je sens que la vie me reproche d'avoir trop prolongé la fête. Je dois faire mes adieux avant de devenir un poids insupportable pour moi et pour ceux qui m'ont donné leur affection. Il me sera douloureux de les quitter, mais pas de mourir.

    Contrairement aux hommes les chiens ne redoutent pas la mort. Que se passe-t-il après? Nul ne le sait. En tout cas, je suis au moins sûr de trouver la paix et un long repos pour mon vieux coeur las, ma vieille tête, mes vieux membres ainsi qu'un sommeil éternel dans cette terre que j'ai tant aimée. Il est un dernier voeu que je formule en toute sincérité. J'ai entendu ma maîtresse, dire: "Quand Titi mourra, nous n'aurons jamais plus de chien. Je l'aime tellement que je ne pourrai plus en aimer un autre." Maintenant pour l'amour de moi, je lui demande de revenir sur sa décision. Ce serait un bien piètre tribut à ma mémoire que de ne jamais plus avoir de chien. Je voudrais tant garder le sentiment que, maintenant que j'ai fait partie de la famille, il lui est désormais impossible de vivre sans la compagnie du meilleur ami de l'homme! Je n'ai jamais été exclusif ni jaloux. J'ai toujours soutenu que la plupart de mes congénères sont bons (même ma co-locataire, une chatte... Mistou, à qui j'ai quelques fois autorisé à partager mon lit avec moi. J'ai toléré son amitié dans un esprit de générosité et, dans mes rares moments de sentimentalité, je lui ai même rendu un peu la pareille).

    Aussi je conseille à ma maîtresse de choisir un autre chien à son goût pour me succéder. Il pourra difficilement être aussi bien élevé, aussi poli, aussi distingué et aussi beau que je fus dans ma jeunesse. Mais, je suis sûr qu'il fera de son mieux et aussi que ses défauts inévitables contribueront, par contraste, à perpétuer mon souvenir. Je lui lègue mon collier, ma laisse, mon lit, mon ensemble de Noël.

    Un dernier mot à Ghislaine, Michel, jennifer et grégory et le reste de la famille. Chaque fois que vous penserez à moi : dites-vous avec regret, mais aussi avec bonheur, en vous rappelant ma longue vie à vos côtés : "Titi était un être qui nous aimait et que nous aimions." Si profond que soit mon sommeil, je vous entendrai, et tout le pouvoir de la mort n'empêchera pas mon âme de chien d'agiter la queue avec reconnaissance.

    Titi
    Votre chien fidèle qui veillera toujours sur vous.

    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Après le girafon Marius, le zoo de Copenhague tue quatre lions !

    Capturer.JPGLa mort du girafon Marius orchestrée par le zoo de Copenhague avait fait couler beaucoup d’encre en février. Le zoo refait parler de lui après avoir mis fin aux jours de deux lions et deux lionceaux.

    «En raison du comportement (...) naturel des lions, le zoo a dû euthanasier les deux lions âgés et les deux lionceaux qui n’étaient pas assez vieux pour se débrouiller seuls», a déclaré mardi le zoo dans un communiqué. Les jeunes lions âgés de 10 mois «auraient été tués par le nouveau mâle dès qu’il en aurait eu la possibilité», a-t-il poursuivi.

    Ils ont été tués lundi, car le zoo n’a pas réussi à les placer ailleurs, a expliqué un porte-parole à l’AFP.

    A la différence de Marius, il n’y a pas eu cette fois-ci de dissection en public car «tous nos animaux ne sont pas découpés» devant les visiteurs, a-t-il ajouté. Dans quelques jours, le nouveau mâle sera présenté aux deux lionnes nées en 2012, aujourd’hui en âge de se reproduire.

    «Le zoo est reconnu mondialement pour son travail avec les lions et je suis fier que l’un d’entre eux soit à l’origine d’une nouvelle lignée», a souligné le directeur Steffen Sträde.

    Le mois dernier, le responsable du zoo Bengt Holst avait reçu des menaces de mort suite à la décision de tuer le girafon Marius, âgé alors de 18 mois. Celui-ci avait été exécuté avec un pistolet d’abattage, disséqué, puis découpé en morceaux puis jeté en pâture aux lions sous le regard des enfants présents dans la salle.

    L’affaire avait choqué des milliers de défenseurs des animaux dans le monde entier, une pétition avait même circulé pour sauver le jeune girafon.

  • Kenzo s'est perdu ce 26 mars vers 11h00 à Grivegnée (Liège). Avis de recherche.

    1601397_443837865763127_1843937844_n.jpg

    URGENT : PERDU CE 26/03/2014 VERS 11H
    A BELLEFLAMME (Grivegnée - Liège )
    YORKSHIRE :
    MALE DE 4 ANS
    REPONDANT AU NOM DE :
    KENZO
    IL EST NOIR ET FEU
    IL EST PUCE

    RENSEIGNEMENTS :
    GSM : 0499/25.11.77 OU 0498/ 65.57.03
    TEL : 04/ 262.15.83

  • Sisko a disparu dans la région de Herve depuis le 13 mars. Avis de recherche.

    1383980_10203024476350780_793922198_n.jpg

    Il répond au nom de Sisko. C'est un chien très gentil.
    Il a 4 ans et il est pucé. Il ne connaît pas la région de Herve et alentours donc il doit vraiment être perdu. Merci de me contacter via Facebook ou par gsm au 0471/72 75 72.

    Imprimer Catégories : Liège
  • Un chien s'est perdu ce 22 mars dans la région de Mont-sur-Marchienne. Avis de recherche.

    10150763_673971829331969_1591188915_n.jpg

     

     

    Perdu ce 22 mars dans la région de Mont-sur-Marchienne - Haies Marcinelle

    Contact: Florine Courtois

  • Un Berger Allemand recherche son propriétaire à Couillet (Charleroi) ce 23 mars. Avis de recherche.

    1975054_674236432638842_349625009_n.jpg

     

     

    Trouvé ce matin (23/03/14) à Couillet (Charleroi) Berger Allemand mâle, jeune et très gentil. Il est toujours chez moi pour l'instant mais je contacte la SPA de Charleroi à 09:00 car je ne peux pas le garder.

    Contact : Carine Hellebaut (via FB)