Liège: Fifille et ses renardeaux vont déménager en sécurité !

Capture.JPGSoulagement pour tous ceux qui se sont pris de passion pour le sort de Fifille, la renarde du CHU, et ses quatre petits. Depuis quelques années, la renarde avait élu domicile à proximité du Centre Adeps Blanc Gravier où le personnel avait peu à peu réussi à l’apprivoiser.
 
Une amitié particulière que l’ULG voyait d’un mauvais œil : l’université avait en effet demandé au Département de la Nature et des Forêts l’autorisation de procéder à une « capture et extermination » de la famille de renards.
 
Une autorisation qui avait été accordée, provoquant l’émoi de milliers d’amoureux des animaux… Y compris la Fondation Brigitte Bardot, qui n’a pas hésité à envoyer un courrier personnel à l’ULg pour demander qu’une solution plus humaine soit trouvée.
 
C’est désormais le cas, grâce à l’intervention in extremis du ministre du Bien-être animal, Carlo Di Antonio. Face à l’émoi provoqué par le funeste sort de Fifille et ses renardeaux, le ministre a en effet pris la décision de les grâcier. Seulement voilà, pour les mettre en sécurité, il fallait l’autorisation de les déplacer. Il est en effet interdit de déplacer des animaux sauvages…
 
Fort heureusement, René Collin, ministre de la Nature, a donné son autorisation pour la capture et le transport des renards les plus célèbres du pays. Qui, une fois capturés, déménageront provisoirement au Creaves de Theux, situé au Centre Forestia.
 
Ainsi que l’explique Baptiste Delcour, du Creaves, « au centre, tout est fait pour que la réinsertion des animaux dans leur milieu naturel se passe sans problème. On ne les caresse pas, on ne leur parle pas, on se contente de les nourrir et de changer leur loge. C’est extrêmement important pour préserver leur instinct sauvage ».

Commentaires