Stérilisation et identification des chats bientôt obligatoires !

Capture.JPGChaque année, on estime à 25.000 le nombre de chats qui sont abandonnés en Belgique.
Pourtant, selon Gaia, une association qui milite pour le bien-être animal, cette situation pourrait être évitée si la stérilisation et l’identification des chats étaient rendues obligatoire. C’est donc pour lutter contre ce fléau que l’association a lancé, ce mardi, une campagne visant à interpeller le ministre de tutelle, Carlo Di Antonio.
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa réponse ne s’est pas fait attendre !
En septembre prochain, ce dernier va proposer un nouvel arrêté royal visant à rendre obligatoire, dès le printemps 2017, la stérilisation de tous les chats, à l’exception de ceux destinés à l’élevage.
 
Identifiez votre chat
 
Ce qui change ? Désormais, toutes les personnes qui achètent un chat devront le faire stériliser avant l’âge de six mois alors qu’avant, cette obligation n’était destinée qu’aux vendeurs.
Parallèlement à cela, le gouvernement bruxellois vient de donner son accord à la création d’une base de données pour l’identification et l’enregistrement des chats pour les trois régions du pays. « Quand ils s’évadent dans la nature, les animaux ne connaissent pas de frontière » précisait Bianca Debaets, la secrétaire d’État bruxelloise au Bien-être animal. « Il est donc logique de réunir toutes les données des trois Régions à un seul et même endroit, aussi bien pour les chiens que pour les chats » .
Dans le système actuel, en 2015, 3.845 chats ont été recueillis par les refuges bruxellois mais à peine 148 (4 %) ont été rendus à leurs propriétaires.
 
Alors que pour les chiens, déjà soumis au régime d’identification, 404 (27 %) sur 1.470 chiens recueillis ont pu être remis à leur propriétaire.
Les frais qui en découlent seront, eux, à charge du propriétaire, l’enregistrement d’un chien s’élevant à 8,39 euros.

Commentaires