Waremme (Liège): Une pension où les chats sont rois, à Bleret!

Une pension pour chats, c’était le rêve d’Audrey, Paulette et Renée. Depuis février, l’asbl Chatlifornia accueille nos amis à poils au 49, rue Amédée de Lantremange à Bleret. Un projet qui s’est concrétisé grâce à Fripouille, un chat noir abandonné, qui a croisé la route d’Audrey.  

Capture.JPGPouvant accueillir jusqu’à huit pensionnaires, Chatlifornia est né grâce à Fripouille, le chat d’Audrey. « Fripouille était le chat des voisins et il était livré à lui-même lorsqu’ils partaient en vacances. J’ai pris l’initiative de le nourrir et à leur déménagement, le chat est resté », raconte Audrey. C’était il y a deux ans. Petit à petit, Audrey Vivane, Paulette Bauer et Renée Jalet ont voulu mettre en place une pension pour pouvoir prendre soin des chats lorsque leurs propriétaires sont en vacances, en déplacement ou encore convalescents. « Il existe de nombreuses pensions pour chiens, contrairement aux chats. On pense souvent qu’ils n’ont pas besoin de nous mais eux aussi ont le droit de bénéficier d'une pension adaptée à leurs besoins », explique la propriétaire.
 
10 euros par jour
Telles des vacances à la campagne, les petits pensionnaires sont installés dans des loges spacieuses (1m2 par chat) et aménagées spécialement pour répondre à leurs besoins ; litière, couchette moelleuse et gamelles. Une pièce de jeu est également à disposition où ils peuvent se défouler ainsi que prendre le soleil sur la terrasse entièrement sécurisée.
 
Au niveau du prix, comptez 10€ par jour tout compris que ce soit croquettes, litière, gratouilles, traitement ou encore séance de brossage personnalisée pour certaines races de chats. « On a voulu proposer un service global pour un prix abordable car on sait que le prix est un frein dans ce genre de démarche », souligne Paulette.
 
Capturehg.JPGPour devenir pensionnaire, Chatlifornia exige que chaque chat soit vacciné, identifié et stérilisé. « Pour chaque félin, on élabore une fiche afin de connaître ses habitudes et respecter au mieux son mode de vie. De là, il passe une journée d’adaptation avant d’être mêlé aux autres ». En cas de pépin, l’association dispose d’un espace de quarantaine et travaille sous contrat avec un vétérinaire situé à deux pas de la pension.
Cet été, Kenza passera un mois au sein de la pension. Jerry, quant à lui, a déjà sa couchette réservée pour trois semaines en juillet. En août, une famille de 4 chats passera les vacances sous le soleil de la campagne de Bleret. Soutenue par la Ville de Waremme, la pension peut accueillir votre boule de poil tous les jours de la semaine, même le temps d’un weekend. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook de Chatlifornia asbl ou par téléphone au 0499/14.90.63.

Commentaires