• La disparition d'un chien d'assistance dans un aéroport plonge sa famille dans l'angoisse...

    ensemble.JPGLogan, un chien de soutien émotionnel était supposé avoir embarqué sur le même vol qu'avait pris ses propriétaires pour rallier le Paraguay depuis New York. À l'arrivée, toutefois, aucune trace de l'animal, qui n'aurait, en fait, jamais quitté les États-Unis.

    Comme le rapporte NBC New York, un chien censé avoir pris un avion pour le Paraguay depuis les États-Unis a totalement disparu.

    L'animal en question, un croisé Labrador Retriever / Caniche prénommé Logan, est le chien de soutien émotionnel de la mère de Jonathan Rolon. Ce dernier, un Paraguayen vivant dans le Connecticut (nord-est des États-Unis), avait reçu la visite de ses parents avant leur retour au pays le 27 août dernier via un vol de la compagnie aérienne chilienne LATAM Airlines.

    Ils avaient embarqué depuis l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York et enregistré Logan, qui devait voyager dans sa caisse de transport placée dans la soute de l'avion. Mais en arrivant à Asuncion et alors qu'ils attendaient de récupérer le quadrupède, on leur a annoncé qu'il n'était pas sur le vol en raison d'un problème de rampe de chargement.

    Dès qu'il l'a appris, Jonathan Rolon s'est précipité à l'aéroport JFK de New York pour s'enquérir de l'état du chien, mais un employé de la compagnie lui a expliqué qu'un collègue avait emmené l'animal chez lui. Pire encore, il s'est ensuite avéré que Logan avait également disparu de chez cette personne.

    Dans un communiqué, la compagnie LATAM a dit "regretter profondément cette situation", assurant qu'elle recherchait activement Logan. Elle a annoncé avoir distribué et placardé 600 affiches dans un rayon de 50 km autour de l'aéroport JFK, incluant les arrondissements de Brooklyn et du Queens, ainsi que le comté de Nassau. Le transporteur aérien chilien a également chargé 50 de ses représentants d'effectuer des recherches sur le terrain et a informé la police de la disparition du chien.

    À ce jour, ce dernier est toujours introuvable. D'après Jonathan Rolon, sa mère est retombée en dépression depuis que Logan s'est volatilisé.