Un dispositif « Alerte animal » wallon. Un autocollant et une carte pour votre portefeuille vous sont désormais proposés gratuitement!

Capture.JPGVous pouvez déjà passer commande de ces deux éléments, sur lesquels le ministre Carlo Di Antonio lève le voile en primeur pour Sudpresse.  

La décision ravira tous les propriétaires d’animaux. La Région wallonne vient de passer commande auprès d’un imprimeur d’un dispositif qui permettra désormais de prévenir les services de secours de la présence d’un animal chez soi.
 
Le ministre wallon du Bien-être animal, Carlo Di Antonio (cdH), en est à l’initiative et lève le voile en primeur pour Sudpresse sur ce tout nouveau dispositif. Il sera double : un autocollant et une carte à insérer dans son portefeuille. Ils sont rendus disponibles gratuitement et peuvent être commandés dès aujourd’hui (lire par ailleurs).
 
Leur but ? Prévenir les pompiers et autres ambulanciers de la présence d’un animal domestique dans son habitation. C’est destiné à leur permettre de le sauver en cas d’intervention, mais aussi d’éventuellement les inviter à se méfier des réactions qu’ils peuvent avoir sous l’effet d’un stress.
« Dans des circonstances particulières – comme un incendie ou une inondation – il se peut effectivement qu’un propriétaire ne puisse apporter le secours nécessaire aux animaux dont il est responsable » , explique le ministre. « Il n’est pas rare non plus que des animaux domestiques périssent dans un incendie tout simplement car leur présence est ignorée des services d’intervention. Dès lors, une étiquette apposée sur un bâtiment indiquant que des animaux y sont présents peut s’avérer très utile pour les animaux et leur bien-être. »
 
Cinq catégories
Cet autocollant a été conçu pour être assez précis. Comme on le voit sur l’illustration ci-contre, il comporte cinq petits ronds à cocher pour avertir les secours du type d’animal présent à son domicile. Il s’agit des cinq catégories les plus répandues : un chien, un chat, un rongeur, un poisson ou un oiseau.
Une fois complété, il peut être apposé directement sur la porte de la maison ou de l’appartement, ou sur la fenêtre qui éventuellement la jouxte.
 
Cet autocollant se double d’une carte à glisser dans son portefeuille. Elle s’inspire de la même philosophie d’avertissement. Si la personne est victime d’un accident ou d’un malaise, elle permet d’attirer l’attention des secouristes sur la présence d’un petit compagnon à son domicile, qui va peut-être avoir besoin qu’on s’en occupe si son propriétaire est une personne isolée.
 
Cette carte reprend de nouveau les cinq animaux domestiques les plus répandus que l’on peut cocher. Elle donne le nom, le numéro de téléphone et l’adresse du propriétaire concerné. Mais elle permet également de renseigner les coordonnées d’un « parrain » ou d’une « marraine » qui connaît l’animal et pourrait être amené(e) à s’en occuper en cas d’accident grave de son « maître ».

Commentaires