Manche: un homme abat le chien de son voisin au fusil de chasse!

Capture.JPG

Un habitant de Saint-Jores, dans la Manche, comparaissait le 12 mars 2019 devant le tribunal correctionnel de Coutances pour avoir abattu le chien de son voisin au fusil de chasse, comme le rapporte le journal La Manche Libre.

Les faits remontent au 14 mars 2018. Le prévenu a reçu un appel de son épouse lui signalant la présence du chien de leur voisin, un Dogue argentin, à proximité de leur troupeau de moutons. L’animal aurait attaqué plusieurs brebis et agneaux.

L’homme est alors rentré chez lui et a découvert un agneau égorgé, deux brebis blessées. Il s’est ensuit emparé d’un fusil de chasse avant de tirer sur le chien et de l’abattre.

Pour expliquer son geste, le prévenu a indiqué au tribunal qu’il avait agi car le Dogue argentin se montrait agressif, grognant et montrant les crocs. Du côté du propriétaire de l’animal, on est pourtant formel : le chien était très gentil, malgré sa taille impressionnante qui pouvait faire peur.

Le fusil utilisé pour tuer le Dogue argentin était détenu illégalement et a été confisqué. D’après le coupable, il s’agissait d’un héritage familial. L’homme a finalement été condamné à un mois de prison avec sursis, 200 euros d’amende et une interdiction de posséder une arme pendant trois ans. Il devrait aussi vers 650 euros de dommages et intérêts aux propriétaires du Dogue argentin.

Imprimer Catégories : Faits divers

Commentaires