Chiens/chats trouvés - Page 5

  • Ce petit chien a été découvert ce dimanche 25 septembre 2016, rue Louis Maréchal à Bergilers/Oreye (Liège). Le reconnaissez-vous?

    14442647_10209208124832059_875177970_n.jpg

    Ce petit chien a été découvert ce dimanche 25/09/16, rue Louis Maréchal à Bergilers (Oreye)

    Contact: 0498/51 59 60

  • Cuesmes (Mons): Déborah recueille un chien livré à lui-même, rasé sur une partie du corps et handicapé

    Capture2.JPGDéborah la«  J’étais en voiture avec ma fille. Quand je l’ai vu, je me suis inquiétée, car il n’avait pas l’air très bien. Je me suis arrêtée. Il était rasé sur une partie de son corps, il avait les yeux qui collaient et il avait du mal à marcher. Des herbes coinçaient ses pattes arrières  ».

    Déborah n’a pas le cœur de le laisser seul sur le bord de la route. Elle lance un appel pour retrouver les propriétaires ou trouver une famille à ce petit chien qui semble livré à lui-même depuis un certain temps. Il a le corps rasé sur une partie, les yeux qui collent et semble handicapé au niveau de l’arrière-train.

    Elle décide alors de le recueillir et d’en parler sur les réseaux sociaux. «  J’ai mis un mot sur un groupe Facebook pour prévenir les gens. J’aimerais retrouver les propriétaires, mais d’un autre côté, je me dis qu’il n’était peut-être bien entretenu pour qu’il soit dans cet état. Ou bien il s’est échappé depuis plusieurs semaines, je ne sais pas  », raconte la jeune femme.

    Le chien semble un peu handicapé au niveau de son arrière-train. «  J’ai appelé ma vétérinaire, mais pour le moment, je n’ai pas réussi à la voir. Du coup, on attend quelqu’un pour venir le voir et le soigner. Je le garde chez moi pendant ce temps-là. Il est sage, il mange correctement. Par contre, il n’a ni collier, ni puce. Donc ça pose problème pour l’identifier. Je ne sais pas ce que je vais faire... J’aimerais bien trouver quelqu’un pour le prendre. Je vais continuer à lancer des appels!  »

    1373040345_B979641256Z.1_20160907174401_000_G5J7IGFC9.1-0.jpg

    Capture.JPG

     

  • Sur le R3 à Heppignies (Charleroi): Un Husky sauvé par deux policiers!

    chien.JPGC’est une belle histoire qui s’est déroulée ce mercredi dans la région de Charleroi, à Heppignies. La police de la route a sauvé un chien d’une mort plus que certaine. « Nous avons été appelés pour un husky qui traversait les bandes de circulation », explique Didier Colin, de la police fédérale. Le toutou, prénommé Aïko, s’est échappé de chez lui et a parcouru quelques kilomètres avant de se retrouver sur le R3.

    Les policiers l’ont repéré et sont arrivés à sa hauteur. Restait à le récupérer... « Mon collègue a ouvert la portière, quelques petits bruits et il est directement monté à l’intérieur! » L’équipe a fait un selfie pour l’occasion!
     
    Aïko a finalement retrouvé sa maîtresse dans le courant de la journée.
     
  • Ce chien a été trouvé ce 27 juillet à Herstal (Liège). Le reconnaissez-vous?

    13672035_10210197079508775_869048399_n.jpg

    TROUVÉ chien Yorkshire à HERSTAL.
    27/07/16.

    Secteur: Rue Félix Chaumont.
    A été amené à la police de Herstal.

  • Ce chat a été découvert ce mardi à Oreye (Liège). Le reconnaissez-vous?

    13566251_10209732131962616_740962321_n.jpg

    Ce chat a été découvert ce mardi à Oreye (Liège). Le reconnaissez-vous?

    Contact: Mon chien magazine (messagerie)

  • Amay/Sprimont: Quatre chiots jetés dans un sachet plastique dans un fossé !

    Capture.JPG

    C’est grâce au flair du chien d’un joggeur que quatre adorables chiots, âgés d’à peine quelques jours, ont pu être sauvés d’une mort certaine. Ils avaient été jetés dans le fossé, dans un simple sachet plastique. Ils ont été pris en charge par une ASBL de protection animale qui les propose aujourd’hui à l’adoption.  

    « Mercredi vers 18h, mon fils Grégory faisait son jogging avec son chien à Jehay » , explique Francis Pire, d’Amay. « Subitement, son chien a traversé la route et a indiqué un sachet plastique recyclable qui se trouvait sur le bas-côté, jeté dans les hautes herbes. Et ça bougeait à l’intérieur du sac . »
    Là, le joggeur se penche et découvre quatre petits chiots qui avaient encore les yeux fermés. Ils étaient déjà en état d’hypothermie. « Mon fils m’a prévenu et on est allé les chercher avec mon épouse. Elle s’en est occupée toute la nuit en les biberonnant toutes les heures et le lendemain, on les a conduits chez la vétérinaire. »
     
    Cette dernière leur a donné l’adresse d’une ASBL de protection animale de Sprimont, « L’assiette Quatrepattes », qui s’en occupe depuis jeudi. « On se relaie aussi jour et nuit avec mon épouse Nathalie pour les biberonner » , explique Benoît, le responsable de l’ASBL. « Le vétérinaire est passé et nous a confirmé qu’ils étaient sauvés. Mais il était grand temps, ils n’auraient pas pu survivre une nuit sans être alimentés. »
     
    Proposés à l’adoption
    Vu leur très jeune âge (entre sept et dix jours), on ne sait pas encore dire avec certitude de quelle race il s’agit, sans doute des croisés de type sharpei ou berger. « Mais d’après leur taille et leur poids (entre 400 et 700 grammes), on sait déjà qu’ils avoisineront certainement les 40 kilos à l’âge adulte. »
     
    Une chaîne de solidarité s’est déjà développée autour d’eux. Des voisins amènent du lait, le Tom & Co de Spa a proposé de la nourriture. « Mais ce que nous voudrions surtout, c’est trouver de bons maîtres qui sauront s’en occuper une fois qu’ils seront sevrés », reprend Benoît.
     
    Mais il insiste aussi sur ce point : « Comment peut-on abandonner ainsi quatre adorables chiots, en les laissant mourir de faim, en pleine chaleur, dans un fossé ? C’est honteux ! Que vous ayez une portée non désirée, c’est une chose. Mais si vous ne voulez pas les petits, débarrassez-vous en proprement en les faisant endormir chez un vétérinaire, plutôt que de les laisser agoniser en plein soleil . »
    Une enquête policière va sans doute s’ouvrir une fois que leur race aura été déterminée avec certitude afin de retrouver les propriétaires de la maman et de les dénoncer à la justice.
     
    : si vous êtes intéressé par l’adoption d’un de ces quatre chiots, vous pouvez téléphoner
    à Benoît au 0497/11.64.64. Retrouvez la vidéo sur www.sudinfo.be
  • Ce chien a été découvert ce 3 mai 2016 dans la commune de Remicourt (Liège).

    13087498_1089938097710948_6019793651875865206_n.jpg

    Ce chien a été découvert ce 3 mai 2016 dans la commune de Remicourt (Liège). Il attend son maître !

    Contact: ICI

  • Cette chienne a été découverte le 1er mai 2016 à Goegnies-Chaussée (Hainaut). La reconnaissez-vous?

    Capture.JPG

    TROUVÉE chienne beige à GOEGNIES-CHAUSSÉE.
    01/05/16.

    Elle est pas toute jeune,elle n'est pas pucée, elle a du mal a marcher, se trouve à l'étoile de bonté de Quaregnon

  • Ce chien noir a été trouvé ce 27 avril 2016 à Peruwelz (Hainaut). Il attend son propriétaire à la SRPA de Charleroi !

    13081720_10209453578561716_1548522895_n.jpg

    TROUVÉ Chien noir à PÉRUWELZ
    27/04/16 ~16h30

    Secteur : Avenue de la Basilique
    Il n'est pas identifié. Il est de petite taille et mince.
    Il se trouve à la SPA de Péruwelz.

  • Ce chat tigré a été découvert ce 26 avril à Romsée (Liège). Le reconnaissez-vous?

    TROUVÉ chat tigré et blanc à ROMSÉE
    26/04/16 ~ nuit

    Secteur : rue Vallée
    Il ne porte pas de collier et est sociable.

    13081720_10209453578561716_1548522895_n.jpg