Refuge - Page 2

  • L’horreur chez un éleveur de Bastogne: 8 bovins saisis! (+photos)

    Ce mercredi, une importante opération de saisie d’animaux s’est déroulée dans une ferme d’Isle-le-Pré, un village de l’entité de Bastogne. Huit bovins, très mal en point, ont été emmenés par deux ASBL de protection des animaux. Cette saisie fait suite à plusieurs plaintes et de nombreux problèmes sanitaires relevés lors de différentes inspections vétérinaires.

    «  Il y a eu plusieurs procès-verbaux, des mises en garde… Mais rien n’a jamais bougé. Cela fait de nombreux mois que l’Unité du Bien-être animal du SPW et l’AFSCA sont sur ce dossier  », explique Marie-Laurence Hamaide, la vice-présidente de l’association Animaux en Péril. «  De plus, cet éleveur n’a plus de statut IBR permettant de pratiquer la vente de ces bêtes. On se demande donc ce qu’il fait de tout son élevage…  » Voyant que l’éleveur ne prenait pas les mises en garde au sérieux, une saisie a été effectuée ce mercredi dans l’élevage bastognard. «  Nous avons récupéré huit bovins dont plusieurs veaux  », explique la vice-présidente de l’ASBL. «  Les bêtes saisies ont été choisies par les inspecteurs du SPW présents sur place. Ils ont sélectionné les plus mal en point mais il y avait encore environ 200 bêtes sur place. Dans la ferme, il y avait également un tas de cadavres à proximité de l’étable. Selon certaines sources, l’éleveur aurait laissé mourir des centaines de bêtes ces derniers temps.  »

    Capture1.JPG

    Les bêtes saisies étaient à l’article de la mort. «  Tous les bovins emmenés étaient infestés de parasites internes et externes, comme la gale. Veaux et vaches souffrent également d’une diarrhée très aiguë. Il faut dire que la propreté des bêtes et de leur étable était difficilement acceptable ! Les vaches étaient couvertes d’une couche de boue et d’excréments. Elles étaient couchées dans une sorte de mélasse immonde. Sans parler de leur maigreur proche de la cachexie » (un affaiblissement profond de l’organisme, lié à une dénutrition très importante, Ndlr). Une des vaches souffre également d’une luxation du genou et d’une rupture du ligament. «  Et ce depuis plusieurs mois  », précise Marie-Laurence Hamaide. «  Nous allons peut-être devoir l’euthanasier. Les veaux ont été placés en quarantaine dans nos deux associations. Deux d’entre eux sont malingres et peinent à se mettre de bout. Ils ont dû être mis sous perfusion.  »

    Capture2.JPG

    Après avoir effectué l’opération et soigner les bêtes saisies, l’ASBL se pose maintenant des questions concernant le reste de l’élevage. «  Tous les bovins ont besoin de soins. Aucune bête ne peut survivre dans ces conditions…  », conclut-elle.

    Capture3.JPG

    Contacté par téléphone, l’Unité Bien-être animal du Service public de Wallonie était forcément au courant de cette saisie et du dossier à l’encontre de cette agriculteur. L’Uniteén’a néanmoins pas voulu commenter l’affaire pour la simple et bonne raison que le dossier est actuellement dans les mains du parquet. Une instruction est en cours à l’encontre de cet éleveur, nous confirme-t-on.

    Capture3.JPG

    L’ASBL « Animaux en péril » a également annoncé qu’elle allait porter plainte contre l’éleveur bastognard. «  Nous nous portons partie civile devant le tribunal correctionnel  », assure Marie-Laurence Hamaide, la vice-président de l’association.

     

  • De nombreux animaux vous attendent dans les différents refuges du pays. Consultez les nombreuses annonces ici!

    Capture.JPG

    De nombreux animaux vous attendent dans les différents refuges du pays.

    Consultez les annonces: ICI

    Imprimer Catégories : Refuge
  • Des dizaines d'animaux vous attendent dans différents refuges du pays. Découvrez les profils des chats et chiens!

    11705064_857583210964273_2311347293947019856_n.jpg

    Découvrez des dizaines d'annonces en cliquant sur l'image !

    Imprimer Catégories : A adopter, Refuge
  • SRPA: pas de pic dans les abandons en ce début de vacances ! (+ vidéo)

    La Société royale protectrice des animaux de Liège n'a pas dû faire face à un pic d'affluence en ce début de vacances même si le refuge affiche complet. L'identification obligatoire des chiens y est pour beaucoup et limite fortement les abandons sauvages. Pour les chats également l'infrastructure affiche complet. Beaucoup de chatons arrivent en ce moment au refuge.

    11705064_857583210964273_2311347293947019856_n.jpg

    Découvrez le reportage de RTC télé-Liège: ICI

    Imprimer Catégories : Refuge
  • Amay (Huy): feu vert pour le 1er home pour animaux en Belgique!

    20141211_212357.jpgD’un point de vue légal, il n’existe encore aucun home pour animaux en Belgique. Des refuges, des pensions, oui, mais pas un lieu où ils puissent tranquillement terminer leur vie, sans crainte d’être placés dans une famille. C’est le rêve d’Anne Grégoire, ce médecin urgentiste d’Ombret (Amay) qui avait défrayé la chronique, il y a deux ans, lors de la saisie spectaculaire de plusieurs dizaines des 500 animaux qu’elle héberge chez elle sur 3 hectares. Elle vient d’obtenir les autorisations nécessaires.

    «  Pour tous ceux qui m’ont soutenu, c’est vraiment une bonne nouvelle  », s’exclame Anne Grégoire en apprenant qu’elle vient d’obtenir le permis d’urbanisme pour exploiter chez elle, à Ombret (Amay), un home pour animaux.

    Il lui est octroyé pour deux ans avec possibilité de le prolonger et est soumis à deux conditions : maintenir les clôtures en bon état pour empêcher toute divagation d’animaux dans la réserve domaniale. Deuxième condition : maintenir la zone tampon, à savoir la bande boisée, en l’état.

    Au total, ce sont pas moins de 500 animaux qu’Anne Grégoire héberge chez elle, soit 98 chiens, 30 chats, 150 rongeurs, 40 oiseaux, 2 ratons laveurs, 2 vaches, une centaine de lapins et autant de moutons et chèvres. Récemment, un lama et une autruche sont venus rejoindre la ménagerie. Pour le plus grand bonheur d’Anne qui consacre tout son temps et tout son argent au bien-être de ses protégés.

    Sur le permis qui lui est octroyé, un quota d’animaux qui correspond grosso modo à celui qu’elle détient aujourd’hui a été arrêté. Plus important, le permis est bien libellé pour un home et non pour un refuge. La différence est de taille.

    «  Concrètement, cela signifie que je ne suis pas obligée d’accueillir les animaux saisis ou les animaux trouvés sur la voie publique. Mon but est de prendre en charge les animaux maltraités, en mauvais état. Bref, un chien à trois pattes plutôt qu’un chat qu’on vient déposer devant ma porte parce qu’on n’en veut plus ».

    Dans les textes de loi, le principe du home pour animaux n’existe pas. En décrochant ce permis de classe III très particulier, l’Amaytoise espère faire jurisprudence ou à tout le moins faire avancer la législation.

    Imprimer Catégories : Refuge
  • Le maître de Papy est malheureusement décédé... Il recherche un nouveau maître !

    Capturer.JPGBonjour à tous,

    Je suis un adorable petit chat roux et blanc de plus de 10 ans. Mon gentil maître est décédé (avant moi!)... Je déborde d'affection et suis en manque cruel de caresses !!!

    Vu mon âge, je n'ai plus une seule dent mais au fond, qu'est-ce que ça change? Cela me condamnera-t-il à terminer ma vie ici, entre 4 grilles? Je ne mord donc plus et mange des boîtes Whiskas avec appétit !

    Si vous aimez les câlins, que vous cherchez un chat doux, affectueux et que vous avez de l'amour à me donner, je serai le plus heureux et vous le rendrai au centuple...

    Lisez mon histoire, venez me voir et vous verrez... Svp...

    Pour Papy, contactez le refuge de Liège.

    Imprimer Catégories : A adopter, Refuge
  • La maîtresse de Yupi a été placée en maison de repos et il se retrouve derrière les barreaux... Adoptez-le !

    Capturer.JPGMa maîtresse, très âgée, a été placée en maison de repos et je me retrouve derrière les barreaux.

    Je suis très doux et calme étant donné mon âge et ne demande qu'un doux foyer afin de terminer mes vieux jours ....

    Merci de penser à moi ;-)

    Pour Youpi, contactez le refuge de Liège.

    Imprimer Catégories : A adopter, Refuge
  • Kenzo, ce beau Malinois en pleine forme malgré son âge recherche une nouvelle famille. Adoptez-le !

    Capturer.JPGMoi, c'est Kenzo, beau Malinois mâle de 10 ans.

    Malgré mon âge avancé, je suis en pleine forme, c'est la raison pour laquelle le refuge pense vraiment que mon adoption vaut la peine...

    Je suis castré et très bien en promenade. J'aime aussi les enfants et ai fait du dressage d'écoute. Je suis un très bon chien de garde car vous verrez, je protège ma cage mais une fois dehors, je suis adorable...

    Svp, donnez-moi une chance, ne me laissez pas terminer ma vie ici, prouvez-moi que mon âge n'est pas un handicap fatal pour moi...

    Pour Kenzo, contactez le refuge de Vinalmont.

    Imprimer Catégories : A adopter, Refuge