Mon Chien Magazine - Page 4

  • Ce chien a été recueilli par la SRPA de Charleroi. Il recherche désormais un nouveau maître!

    18157533_410746775963528_8171578408651721706_n.jpg


    n° id: 117001137
    Mon sexe : Mâle
    Mon âge : 6 ANS
    Mon/Mes couleur(s) : Beige
    J'ai été : Recueilli
    Je viens de : Manage
    contact : spa de Charleroi

  • Ce Chihuahua a été découvert le 4 mai 2017 rue des Ecoliers à Engis (Liège). Avis de recherche.

    18157533_410746775963528_8171578408651721706_n.jpg

    Ce Chihuahua a été découvert le 4 mai 2017 rue des Ecoliers à Engis. Elle se trouve actuellement au numéro 7 de la cette même rue.

    Contact: https://www.facebook.com/lorene.mignolet?fref=nf

     

  • Lola, ce Terre Neuve/labrador a disparu depuis le 29 avril 2017 de Verlaine (Liège). Avis de recherche.

    18157533_410746775963528_8171578408651721706_n.jpg

    Terre Neuve/labrador, femelle, noir, poil mi-long
    Age : 14
    Perdue le 29/04/2017 à 4537 Verlaine
    Nom : Lola
    Signes particuliers : Grisonnante au menton
     
    Autres commentaires : Elle s'est enfui de chez une amie à Verlaine mais nous habitons liège centre depuis 1 mois . Avant nous étions à Bovenistier, il est possible qu'elle essaie de retourner la bas . On fait des aller retour non stop
     
    Propriétaire :
    Longle Christine
    Pierreuse 73   - 4000 Liege
    Tél. : 0472.526.306
    Tél. : 0493.756.421
    E-mail : lacroixsabine@hotmail.com
  • Ce Jack Russel de 3 ans a disparu le 21 avril 2017 de Grâce-Hollogne (Liège). Avis de recherche.

    18157533_410746775963528_8171578408651721706_n.jpg

    Jack Russel, mâle, blanc et brun, poil ras
    Age : 3 ans
    Perdu le 21/04/2017 à 4460 Zoning Grace Hollogne
    Nom : Flash
    Puce : oui
     
    Propriétaire :
    Virzi Raphael
    Rue de wasseige 36   - 4460
    Tél. : 0474.520.110
    E-mail : rafvirzi@gmail.com
  • Charleroi: le chien était monté tout seul dans un bus TEC...

    18157533_410746775963528_8171578408651721706_n.jpg

    Le bus était à l’arrêt à la gare de Charleroi-Sud.

    Certains passagers ont pris des photos de cette brave bête manifestement perdue afin de diffuser un avis sur les réseaux sociaux et retrouver son propriétaire.

    L’appel sur les réseaux sociaux n’a pas fonctionné. Par contre, le chien était heureusement pucé. Et c’est au nom de Zarco qu’il répond.

    «  La S.P.A a été prévenue par les TEC de la présence de ce chien. Nous nous sommes donc rendus sur place pour le récupérer au dépôt des bus  », a expliqué Franck Goffaux, directeur de la S.P.A de Charleroi.

    Sa puce a ensuite été déchiffrée et le propriétaire a été contacté. Le chien s’était effectivement perdu.

    «  Mais il nous a appris que son épouse venait d’accoucher. Il nous a donc demandé s’il pouvait laisser le chien chez nous ce week-end et venir le récupérer à son retour de l’hôpital  », précisait-il. Zarco est donc toujours à la S.P.A. «  Normalement, son maître vient le chercher ce mercredi  ».

    N’oublions pas que la S.P.A. n’est pas non plus une pension pour animaux…

  • Ce Golden/Labrador a disparu depuis le 26 avril 2017 de Milmort (Liège). Avis de recherche.

    18157533_410746775963528_8171578408651721706_n.jpg

    Labrador/golden, mâle, noir, poil long
    Age : 1
    Perdu le 26/04/2017 à 4041 Milmort
    Nom : Scott
    Tatouage : non
    Signes particuliers : collier vert fluo
     
    Propriétaire :
    Wins Kevin
    Rue masuy 71   - 4041 Milmort
    Tél. : 0496.069.630
    E-mail : lyott89@gmail.com
  • Ce Jack Russel a disparu depuis le 21 avril 2017 de Grâce-Hollogne (Liège). Avis de recherche.

    18157533_410746775963528_8171578408651721706_n.jpg

    Jack Russel, mâle, blanc et brun, poil ras
    Age : 3 ans
    Perdu le 21/04/2017 à 4460 Zoning Grace Hollogne
    Nom : Flash
    Puce : oui
    Propriétaire :
    Virzi Raphael
    Rue de Wasseige 36   - 4460
    Tél. : 0474.520.110
    E-mail : rafvirzi@gmail.com
  • Sept chevaux en piteux état recueillis à Ben-Ahin (Liège).

    C’est une amie de François Hascher qui a décidé de sauver les chevaux, le 20 mars dernier. « Elle était horrifiée par les conditions de vie de ces neuf chevaux, introduit-il. Ils étaient entassés dans une grange sombre. Ils ne sortaient jamais. Ils avaient très peu de nourriture et souffraient de nombreuses maladies de peau. Lorsqu’on les a sortis de la grange, ils tenaient à peine sur leur jambe. Ils ont brouté un peu d’herbe, tous étonnés d’en voir et puis se sont affalés à terre. Princesse n’arrivait pas à se relever. Il lui a fallu un quart pour avoir la force de tenir debout. »

    L’un des chevaux est borgne, un autre, un Frison est très maigre : il doit rependre au moins 200 kilos. Vizir, un étalon, est actuellement soigné à la clinique vétérinaire pour un grave problème au pénis.

    IMG_0515 (2)

    IMG_0536 (3)

    Deux des chevaux à leur arrivée, il y a un mois

     

    L’ASBL Aide aux Animaux n’est pas un refuge. L’action de sauvetage n’a pas été menée sur une décision de la justice, il s’agit d’une initiative personnelle. « On a racheté les chevaux à leur propriétaire. Interpeller le ministre du bien-être animal ou la justice, est une procédure lourde et longue, regrette François Hascher. Parfois, lorsqu’on arrive au terme, les animaux sont morts… Et puis les refuges officiels sont déjà complets. Nous avons donc décidé d’agir avec nos propres moyens. »

    L’amie de François a recueilli chez elle deux chevaux. Il en restait sept pour lesquels François Haschet et Béatrice Vanderhoeven se sont démenés. « Habituellement, nous n’accueillons pas de chevaux, mais là, dans l’urgence, il fallait trouver une solution. »

    Les deux complices ont donc décidé de louer une prairie située à côté de chez eux. «  Nous avons dû l’équiper en clôtures et en abreuvoirs. Nous espérons louer une seconde prairie prochainement afin que les chevaux aient plus de place et que l’herbe ait le temps de repousser. Nous complétons leur alimentation avec des grains, du picotin et du foin. »

    DSC_0181

    DSC_0178

    Après un mois de soins, les chevaux se portent mieux

    Des investissements qui ont évidemment un coût : « Nous atteignons les 10.000 euros de dépenses, en incluant certains coûts liés au sauvetage de la Greide » soupire François Hascher.

    L’ASBL Aide aux Animaux a dû également engager pas mal de dépenses pour soigner les chevaux : « Tant du côté des vétérinaires que du maréchal-ferrant, nous avons trouvé de très chouettes professionnels qui nous ont fait de très bas prix, mais il faut acheter les médicaments » précise Béatrice. Depuis qu’ils sont au grand air à Ben-Ahin, et grâce aux bons soins de l’association, les sept chevaux reprennent tout doucement vigueur. « Nous les proposerons à l’adoption lorsqu’ils seront en meilleure forme : dans deux mois pour certains, peut-être plus tard pour d’autres. Notre souhait est qu’ils puissent passer une retraite heureuse : ils ont assez souffert comme ça » conclut François Hascher.