chien avion

  • Des chiens de labo à Liège Airport ! Qatar Airways transporte des beagles de Chicago à Liège.

    Capturer.JPGIl y a quelques mois, la photo d’un jeune chien de race beagle en cage, prise à l’aéroport de Zaventem, avait été largement diffusée et avait provoqué l’émoi sur les réseaux sociaux. Il faut dire que bien loin de se rendre en vacances avec ses maîtres, ce chien faisait partie d’une cargaison de beagles tout droit venus de New-York et destinés à l’expérimentation en laboratoire.
     
    Face au soulèvement populaire que la diffusion de la photo avait enclenché, Brussels Airlines avait décidé d’instaurer un embargo sur le transport de chiens et chats par Brussels Airlines Cargo.
     
    Dans un communiqué diffusé à l’époque, la compagnie aérienne affirmait que « Brussels Airlines a comme règle de ne pas transporter des animaux vivants si ceux sont destinés aux expériences dans l’industrie des cosmétiques, car Brussels Airlines est très compatissante pour le bien-être des animaux. Nous avons donc immédiatement décidé d’instaurer un embargo pour tout transport de chats et de chiens, à l’exception d’animaux domestiques ».
     
    Un embargo auto-imposé auquel se tient Brussels Airlines… Mais il n’en va pas de même de toutes les compagnies aériennes !
     
    En effet, la Coalition Anti-Vivisection (CAV) l’affirme : c’est désormais Qatar Airways qui transporte des beagles destinés à des laboratoires pharmaceutiques.
     
    Et cette fois, c’est à Liège que cela se passe !
     
    Ce sont des employés de Liège Airport qui ont alerté la CAV, ainsi que nous l’explique l’un de ses membres, Dirk Hendrickx : « Un employé de l’aéroport qui avait entendu parler de notre organisation nous a téléphoné pour dénoncer la situation. Il nous a dit que lui et ses collègues étaient bouleversés par le fait que des chiens destinés à des expériences passent par l’aéroport. Depuis son coup de fil, nous avons été contactés par plusieurs autres employés scandalisés » .
     
    Des centaines de beagles...
    Selon les employés de l’aéroport, la situation durerait depuis plusieurs semaines et concernerait plusieurs centaines de chiens par semaine. « Les vols de Qatar Airways viennent de Chicago et ont en moyenne une trentaine de chiens à bord. Une fois que l’avion atterrit, les chiens sont examinés par des vétérinaires avant d’être emmenés par des camionnettes. Les chiens sont soit transportés en Allemagne, vers l’usine Bayer, soit vers Utopia en France, ou encore vers les Pays-Bas », explique Dirk Hendrickx. Et d’ajouter : « Ce transport se fait dans le plus grand secret, et avec des mesures de sécurité impressionnante : impossible de prendre une photo. Selon la direction, c’est à cause de la menace terroriste… Selon moi, c’est plutôt parce que plus de 80 % de la population belge s’oppose aux expériences sur les chiens et les chats ! » .
     (Article de