monde sauvage aywaille

  • Le Monde Sauvage d'Aywaille a reçu (et acquitté) une amende de 3000 euros pour la mort de Morgi.

    Capturer.JPG

    Rappelez-vous. Le 17 décembre dernier, un garde-chasse abattait « Morgi », une splendide panthère des neiges qui s’était échappée quelques jours plus tôt de son enclos au Monde Sauvage d’Aywaille. Au moment où le vétérinaire s’apprêtait à endormir l’animal, celui-ci s’est dirigé vers le garde qui a pris peur et a tiré.

    Si Morgi avait pu s’enfuir de son enclos, c’était parce qu’il n’était pas vraiment adapté à sa taille. « On l’avait placé provisoirement dans cet espace pour mieux le surveiller durant sa période d’adaptation, expliquait à l’époque Fernand Renson, le directeur du parc. Dans cet espace vitré, on pouvait voir s’il s’abreuvait et s’il se nourrissait correctement. »

    Mais la vitre n’était pas assez solide et Morgi a pu la briser pour s’enfuir lorsque (vraisemblablement) il a vu un gibier passer à proximité de son enclos.

    L’affaire avait fait grand bruit à l’époque, notamment parmi les défenseurs de ces beaux animaux. Elle était même remontée jusqu’au parlement où la ministre responsable de l’époque, Laurette Onkelinx, avait envoyé des inspecteurs du bien-être animal pour enquêter.

    L’enquête a bien eu lieu et ses conclusions furent sans appel : « L’enclos dans lequel avait été mise la panthère était trop petit et la solidité du vitrage insuffisante. »

    Une amende de 3000 euros a été infligée au Monde Sauvage qui l’a acquittée de suite.

    « C’est une forte amende, commente-t-on au SPF Santé Publique. Mais l’affaire est close. »

    On a aussi tenu compte du fait que jamais en 40 ans le Monde Sauvage n’avait été épinglé pour des manquements.

  • Naissance au Monde Sauvage d'Aywaille: voici Bakari, le petit girafon

    1937703602_B973542521Z.1_20140911162743_000_G6Q33RB70.1-0.jpgHeureux événement au Monde Sauvage d’Aywaille : Bakari, un petit girafon, a vu le jour le 1 er  septembre dernier. Il s’agit déjà de la 4 ème  naissance de l’espèce dans le centre africain du Monde Sauvage après E.T., Pili et Kunto et porte dorénavant à 6 le nombre de girafes.

    En kiswahili « Bakari » signifie « Il aura du succès ». Le petit girafon va prendre connaissance de son enclos extérieur ce dimanche 14 septembre 2014 à 11h en compagnie de sa mère, Makula, et des autres membres de sa famille. Il pourra être vu depuis l’observatoire de l’espace africain.

    De plus, un petit tapir né ce 9 septembre vient parfaire cette année encore le nombre de naissances dans le parc animalier avec 4 cariamas, 3 petites otaries, des zèbres, gnous, élans du Canada, bisons, wapitis et bien d’autres encore.