tuerie france

  • Lila, le cocker de Cabu, est une des rescapées de l'attentat: elle est devenue la nouvelle mascotte du journal Charlie Hebdo

    Capturer.JPGLe journal Charlie Hebdo a une nouvelle mascotte: Lila, le cocker du dessinateur Jean Cabut, l’une des victimes de l’attentat du 7 janvier. Cet adorable toutou, rescapé de l’attaque, se trouvait auprès de son maître lorsque les frères Kouachi ont fait irruption dans la salle de réunion.

    Dans la salle de réunion de Charlie Hebdo où a eu lieu la tuerie, le mercredi 7 janvier dernier, de nombreux dessinateurs et journalistes, mais aussi des invités. Et aux pieds de Cabu, l’un des locomotives emblématiques du journal, la petite Lila, un cocker, qui "assistait" souvent aux réunions.

    Quelques minutes plus tard, les frères Kouachi entrent en scène et "tirent dans le tas". "Pendant la tuerie, Lila n’a cessé de courir de bureau en bureau", explique Sigolène Vinson, chroniqueuse judiciaire pour Charlie Hebdo, qui a raconté cette matinée d’horreur à nos confrères du site lemonde.fr.

    Paniquée, maculée du sang des victimes, la petite chienne sera retrouvée quelques secondes après le départ des Kouachi. Aujourd’hui, Lila est l’une des rescapées de l’attaque et est devenue la nouvelle mascotte du "Charlie Hebdo".