verviers

  • Ce Berger Allemand a été trouvé le 6 février 2016 à Soiron (Verviers/Liège). Le reconnaissez-vous?

    bus.jpg

    TROUVÉ chien type Berger Allemand à SOIRON
    06/02/16

    Il a été déposé à la Svpa.

    Contact : 087/334756 (Svpa de Verviers)
    https://www.facebook.com/val.bnbr

    Propriétaire retrouvé ! Merci pour votre aide.

  • Un petit chat gris tigré a été trouvé ce 29 décembre 2014 à Petit-Rechain (Verviers). Le reconnaissez-vous?

    Capturer.JPG

    TROUVÉ chat gris tigré à PETIT-RECHAIN
    29/12/14

    Il n'est pas identifié ( ni puce ni tatouage)

    Contact : Agnès Titaux 0497/41.49.64

  • Verviers: 40 chiens et 2 chats saisis dans une petite maison !

    Capturer.JPGUn inspecteur de la Société Protectrice des Animaux (SPA), des policiers de la zone Vesdre et un officier de la police judiciaire ont procédé à la saisie de quarante chiens et deux chats jeudi matin dans une petite maison de la rue des Raines à Verviers. Dans un premier temps, le propriétaire des animaux a refusé l’accès aux autorités. Quand le serrurier s’est mis au travail, il leur a finalement ouvert la porte. Des hommes en combinaison blanche ont ensuite fait leur apparition pour entrer dans la maison et en ressortir avec les animaux placés dans des cages.

    « Les chiens sont en très mauvais état », estime Carmen Maraite, la vétérinaire du refuge Schoppen à Amblève, qui a recueilli 18 toutous. « Ils sont pleins de puces, de vers et mal nourris. En plus, ils ne sortaient jamais, donc on peut imaginer la situation sanitaire de la maison...»

    3.JPGCertains des rescapés ont même développé une pelade à cause des amas de puces présents sur leur peau.  Et puis, 40 chiens entassés dans une petite habitation 24/24h... On imagine sans peine l’état des lieux et l’odeur nauséabonde qu’il y régnait. Une odeur qui d’ailleurs s’est répandue dans la rue entière lors de l’évacuation. Comme les animaux ne sortaient jamais, ils urinaient sur le plancher en bois de la maison... Les animaux ont été placés en quarantaine dès leur arrivée au refuge, pour éviter tout risque de propagation d’éventuelles maladies aux autres occupants. Quand ils en sortiront, ils pourront être proposés à l’adoption.

    Imprimer Catégories : Faits divers