Le trafiquant-vétérinaire cachait de l'héroïne dans des chiots vivants ! (02/07/2015)

IMG_20150627_234725.jpgLa police espagnole a indiqué mardi avoir arrêté un vétérinaire vénézuélien recherché par les Etats-Unis sous le soupçon d’avoir implanté chirurgicalement des sacs d’héroïne dans le corps de chiots vivant exportés comme animaux de compagnie pour passer de la drogue en Amérique. Andres Lopez Elorza a été arrêté samedi à Santa Comba en Galice (nord-ouest de l’Espagne), où il se cachait depuis qu’un tribunal avait approuvé le mois dernier son extradition vers les Etats-Unis, a précisé la police dans un communiqué.

«Cette personne, vétérinaire et membre d’une organisation de trafiquants, transportait l’héroïne de Colombie vers les Etats-Unis dans des implants qu’il plaçait à l’intérieur de chiots qu’il expédiait comme animaux de compagnie. En Amérique, des complices récupéraient la « cargaison », dans des conditions certainement très douloureuses pour les chiots.», selon le même communiqué.

08:39 | |  Facebook | |