Une maison de l’horreur découverte aux Etats-Unis: plus de 20 pythons, 585 rats et 46 lapins circulaient librement dans l’habitation (vidéo) (14/10/2020)

121491838_3262703440452226_580890180320749455_o.jpgIl y a certaines maisons dans lesquelles on ne rentrerait sous aucun prétexte. Celle de Marty Bone, 64 ans, en fait assurément partie. La police est intervenue chez lui et a constaté que plus de 20 pythons, dont certains mesuraient plus de 3 mètres de long, circulaient en liberté. 585 rats et 46 lapins, qui servaient sûrement de nourriture aux reptiles, étaient également sur place.

L’intervention d’envergure a vu les nombreux animaux être emmenés chez des vétérinaires. Chaque animal doit désormais être examiné par des experts. Les déjections présentes partout dans cette habitation rendaient l’odeur insoutenable, comme le rapportent les autorités. Cette opération a été rendue possible grâce à un agent qui a contacté Bone pour l’achat d’un de ses serpents via Facebook.

20 chefs d’accusation

Le propriétaire des serpents n’avait aucun permis pour ses reptiles depuis 2017. Il s’en est défendu en expliquant qu’il avait eu un avertissement en 2014, mais qu’il n’avait plus jamais reçu d’avis de la part des autorités en 2017 et pensait donc qu’il était en ordre.

En outre, un pistolet, 2.000$ et deux conteneurs d’opiacés ont été retrouvés sur place, mais c’est bien pour détention et vente illégale d’animaux exotiques que Marty Bone risque gros. Au total, ce sont près de 20 chefs d’accusation qui lui sont reprochés par rapport à ses serpents. Il a été libéré sous caution et on ne sait pas encore ce qu’il adviendra des reptiles, mais ils sont entre les mains des autorités à l’heure actuelle.

VIDEO ICI

13:07 | |  Facebook | |