Idée reçue n°1 : les chiens ont besoin de manger à heures fixes !

eduquer-chien-manger_-jsconstantin.jpgDésormais, vous retrouverez chaque mois notre nouvelle rubrique qui fait la part belle à toutes les idées reçues qui circulent sur le comportement et les besoins de nos toutous…

L’une des affirmations les plus courantes entendues chez les propriétaires de chiens, voire chez certains professionnels, est que nos amis à quatre pattes auraient un besoin accru de se voir servir leurs repas à des heures régulières. L’on voit ainsi bon nombre de propriétaires s’organiser de façon parfois alambiquée afin de s’assurer que leur toutou reçoive bien son repas à la même heure chaque jour. Certains, n’étant pas assurés de pouvoir manger eux-mêmes à des heures régulières, nourrissent leur chien avant, et ceci juste pour respecter cette idée selon laquelle leur toutou doit manger à la même heure, contrecarrant là l’une des règles hiérarchiques les plus élémentaires.

Objection

La meilleure façon de vérifier le caractère véridique ou non d’une idée reçue, c’est d’observer la façon de vivre des animaux à l’état naturel. Dans ce cas-ci, nous nous poserons donc la question de savoir si, dans la nature, les chiens – ou les loups, proches parents du chien domestique dont la majorité des comportements est semblable – se nourrissent effectivement à heures fixes. Et la réponse est non, bien entendu. Un chien est un chasseur, c’est-à-dire concrètement qu’il mangera quand il détectera une proie et qu’il aura réussi à l’attraper. Et, sauf coïncidence inouïe, il y a peu de chances que cela se produise plusieurs jours d’affilée à la même heure. La plupart du temps, en effet, l’intervalle qui sépare deux repas peut varier de seulement quelques heures, s’il a de la chance, à plusieurs jours, si les conditions ne jouent pas en sa faveur. Un chien est donc, par nature, un animal qui est capable de rester plusieurs jours sans manger sans que cela ne perturbe son organisme. Le chien sauvage ne verra, en tout cas, jamais son repas tomber du ciel chaque jour à la même heure !

Le chien domestique

chient-chiot-combien-donner-a-manger-ration-en-croquettes-.jpgLe chien qui vit parmi nous a, évidemment, quelque peu modifié son comportement par rapport à son ancêtre le loup ou à ses congénères qui vivent encore à l’état sauvage dans certains contrées. Il s’est bien sûr habitué à recevoir chaque jour de quoi se nourrir de la main de son maître et a donc, pour la plupart d’entre eux, perdu l’habitude de devoir chasser et enterrer un stock alimentaire lui permettant de survivre les jours de disette. Il n’en reste pas moins qu’il reste un chien. Vous le contrarieriez probablement si vous ne le nourrissez pas un jour, mais vous ne le rendrez certainement pas perturbé et encore moins malade. De plus, il n’est même pas question ici de sauter un ou deux repas – inutile de contrarier son chien – mais de ne pas chercher à ce que ce repas a lieu chaque jour à la même heure. Au contraire, on respectera bien mieux la nature du chien en variant ses heures de repas !

Son réel besoin en termes de repas

Le seul réel besoin d’un chien en matière de comportement alimentaire est de manger après son maître. En effet, il s’agit là de l’une des règles hiérarchiques les plus élémentaires,

respectée bien évidemment par tous les chiens sauvages et les loups. Chez ces canidés, la hiérarchie est dite linéaire : chaque membre de la meute a une place hiérarchique bien définie sur une ligne qui comporte tous les membres de la meute. En d’autres termes, l’alpha domine le bêta qui domine le gamma, qui domine le delta, etc. Capturer.JPG

Dans une famille, tous les membres humains et canins font partie de la hiérarchie. Afin que les choses se passent au mieux aussi bien pour les maîtres que pour le ou les chien(s), ceux-ci doivent se situer tout à la fin de la hiérarchie (de la ligne). Nous devons donc trouver d’abord tous les membres humains de la famille, puis tous les membres canins, qui s’arrangeront entre eux quant à leurs positions hiérarchiques respectives. Pour s’assurer d’être bien situé tout au début de la hiérarchie, un propriétaire doit respecter un maximum de règles hiérarchiques. L’une d’elles, qui est d’ailleurs la plus importante, consiste à manger avant son chien, comme cela se passe dans la nature. Après la chasse qu’ils effectuent tous ensemble, c’est l’alpha qui mange le premier, puis le bêta, puis le gamma, puis le delta, etc. L’ordre du repas suit donc strictement l’ordre hiérarchique.

En bref, pour ce qui est du comportement alimentaire, la seule réelle règle à respecter est de faire en sorte que le chien soit le dernier membre de la famille à manger, et ce, quelle que soit l’heure. Si vous mangez en général vers 19h, votre chien mangera à 19h30. Et si le lendemain vous recevez des invités et ne terminez pas votre repas avant minuit, votre chien mangera à minuit et demi. Peu importe donc l’heure, pour autant que ce soit après vous !

Article de Julie Willems

Commentaires