Caroline veut adopter un chat à la SRPA mais il est trop tard: le chat était destiné à l'euthanasie !

446167816_B973788148Z.1_20141012183704_000_G1R39MCI5.1-0.jpgCaroline Gaspar est choquée. Jeudi dernier, à la SRPA de Liège, elle a eu un coup de cœur pour un petit chaton qu’une dame venait déposer à la Société protectrice. Caroline voulait l’adopter mais ce fut impossible : le chaton, « déjà encodé », ne pouvait lui être cédé et qu’il allait être euthanasié…

Retrouvez l’entièreté de l’article dans notre édition numérique.

Imprimer Catégories : Faits divers

Commentaires