Un jack-russel noyé dans une piscine à Romsée (Liège).

1387246338_B974933575Z.1_20150304180314_000_GCF43FSLE.1-0.jpg

Quand Christiane est arrivée sur les lieux, il était déjà trop tard. « J’ai vu le chien, mais je n’ai rien pu faire. Je l’ai sorti de l’eau mais il était déjà mort » raconte-t-elle. Christiane est catégorique: le chien n’aurait pas su entrer dans la piscine tout seul. « La piscine de mon neveu est invisible depuis la rue. Elle est entourée d’un mur de près de deux mètres de haut. Quelqu’un a dû jeter le chien par-dessus le mur » affirme-t-elle. Certes, le chien a tenté d’en sortir mais il n’avait aucun appui pour le faire. Il est sans doute mort noyé, après épuisement.

Une fois le petit chien repêché, cette Romséenne a eu la dure tâche d’annoncer le décès aux propriétaires du jack-russel. « J’ai fait du porte-à-porte dans le quartier. Au bout de la trentième maison, je suis tombée sur une dame qui m’a dit que son chien avait disparu. Je lui ai alors annoncé la nouvelle ».

Pour Christelle, la propriétaire du chien, c’est le choc: «La semaine passée, j’ai découvert mon voisin qui frappait mon chien à coups de bâton. Le jour même, Calvin (le jack-russel NDLR) a disparu. Je n’arrive pas à réaliser ce qui lui est arrivé. C’est d’une violence incroyable. La face droite de Calvin est explosée et il a une patte quasi arrachée».

Christelle va aller déposer plainte à la police et espère de tout cœur qu’on retrouvera le coupable.

Imprimer Catégories : Faits divers

Commentaires