Liège: un homme condamné pour avoir donné des coups de poing et de pied dans le ventre de son labrador

Un Liégeois de 44 ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 5 mois de prison avec sursis et à une amende de 180 euros pour des faits de maltraitances graves envers un animal. Cet homme portait régulièrement des coups de poing et de pied dans le ventre de son labrador.

Photo prétexte

Le 14 septembre 2014, le prévenu avait été dénoncé par plusieurs de ses voisins qui avaient décidé de mettre fin à son comportement et aux souffrances de l’animal en révélant les faits à la police. Ces voisins avaient rapporté qu’en plus d’être responsable d’un défaut de soins et d’alimentation, le prévenu se montrait extrêmement violent avec son labrador.

Le jour de la dénonciation, le prévenu avait commis une nouvelle scène de violence à l’égard de ce chien. L’animal présentait une importante plaie au crâne et de multiples plaies aux pattes. Un vétérinaire avait constaté également un net manque de soin et d’alimentation.

L’enquête a révélé, sur base des témoignages des voisins, que le prévenu portait régulièrement des coups de poing dans le ventre de l’animal. Il lui portait aussi des coups de pied pour asseoir son autorité. Plusieurs voisins avaient confirmé que le prévenu était volontairement violent et méchant avec son chien qui vivait généralement reclus dans une pièce qui ressemblait à un «dépotoir».

Le tribunal a pris en compte le mépris du prévenu envers la vie animale avant de le condamner à une peine de 5 mois de prison avec sursis et à une amende de 180 euros.

Imprimer Catégories : Faits divers

Commentaires