Hamoir (Liège): un chien mort retrouvé dans l'Ourthe, lesté de blocs de béton...

7.jpg

Répugnante et horrible histoire qui semble se profiler… Ce samedi, un groupe de kayakistes, en pleine descente de l’Ourthe, a retrouvé le cadavre d’un chien, flottant sur l’eau, entre Sy et le château de Hamoir de Lassus. La pauvre bête était lestée par des cordes à des blocs de béton. L’intention était bel et bien de la noyer mais l’animal était-il décédé avant les faits ? Une enquête est en cours.

«  Au départ, je croyais que c’était un rocher. C’était gris comme une pierre. Mais, en m’approchant, j’ai vu un moment que ça bougeait avec les mouvements de l’eau. Et ensuite, de plus près, j’ai reconnu un cadavre… un cadavre de chien !  »

Le fait pourrait sembler presque anodin s’il s’arrêtait là. Sauf que, la pauvre bête, qui semble être un American Staff de couleur grise, était lestée au niveau du cou et des hanches, au moyen de cordes, à des blocs de béton ! «  Cela fait quelque temps qu’il était là. Le corps a gonflé et ça l’a fait remonter  », suppose Michel Maka. «  Nous étions vraiment tous dégoûtés quand on a vu ça. Pourquoi vouloir attacher ainsi un chien ? S’il était mort, il suffisait de l’enterrer. Pourquoi passer son temps à l’attacher comme ça et le jeter au milieu de l’eau ? A-t-on eu l’intention de le noyer ? C’est ignoble !  »

PUBLICITÉ
 

Aussitôt, Michel Maka et ses amis ont contacté la police du Condroz. Un P.-V. de suspicion de cruauté et maltraitance envers les animaux a été rédigé et une enquête a été ouverte.

Commentaires