Chastre (Brabant wallon): pas moins de trente animaux maltraités saisis en seulement dix jours!

Capture3.JPG

En dix jours, le refuge de l’ASBL Sans Collier a vécu une arrivée massive d’animaux. Pas moins de 62 chiens et chats les ont rejoints. Près de la moitié était des animaux saisis pour maltraitance!

En dix jours, 62 animaux ont rejoint l’ASBL Sans Collier. Le chiffre établi mercredi dernier est pour le moins interpellant. D’autant plus que près de la moitié d’entre eux s’avère être des animaux ayant été saisis. «  Dix chiens à Perwez suite à une information de la police, onze chats à Ottignies récupérés après négociation avec le propriétaire ; six chatons et leur mère qui vivaient dans un appartement de 20 m 2  avec des enfants ; et un chien sous-nourri qui pesait 18kg au lieu de 35kg. En huit ans, je n’ai jamais connu cela…  », déplore Sébastien de Jonge, le coordinateur de l’ASBL Sans Collier.

Pour l’ASBL, des mesures plus strictes doivent être mises en place avant de permettre au public d’acquérir des animaux. «  Actuellement, on peut aller acheter des centaines de chiens sur internet si on le souhaite, ce n’est pas normal. Quant à la stérilisation des chats, il est temps de s’y attaquer  », explique Sébastien. Et le coordinateur de détailler une solution adoptée par la Suisse : «  Là-bas, ils fonctionnent avec des permis pour chien. C’est un peu comme un permis de conduire mais sans examen. Il s’agit simplement d’aller suivre des heures de cours pour pouvoir en bénéficier. Au moins, suite à cette démarche, le propriétaire est conscientisé. »

Commentaires