Wallonie: Deux chiens sur trois retrouvés !

Capture.JPGC’est le début de la mauvaise saison pour les animaux de compagnie. Non pas à cause du climat, mais des départs en vacances qui se transforment encore trop souvent, pour certains d’entre eux, par un abandon sur le bord de la route. Interrogé sur le sujet au parlement wallon, le ministre Carlo Di Antonio (cdH) a fait le point sur les expériences des années précédentes. « Cela reste un problème récurrent et une priorité majeure pour tous les services de refuge, les chiens et les chats restent les animaux les plus abandonnés » , précise le ministre.
 
Les données pour 2015 ne sont pas encore disponibles, mais si on compare les chiffres 2013 et 2014 pour les plus grands refuges de Wallonie on constate une légère diminution des abandons de chiens et une diminution des euthanasies des chiens et des chats. La situation reste plus critique pour les chats, raison qui impose, selon le ministre, des mesures d’identification et de stérilisation obligatoires.
 
Adoption dans 75 % des cas
Pour le reste, le ministre a rappelé que « les refuges ont l’importante mission de recueillir les animaux abandonnés ou les animaux perdus, et d’après les statistiques 2014, environ deux tiers des chiens perdus sont remis à leur propriétaire, et parmi les chiens abandonnés volontairement ou perdus et non remis à leur propriétaire, environ trois quarts sont replacés à l’adoption. ».
 
Actuellement, la Région wallonne ne dispose pas de données sur la proportion de chiens non identifiés, mais le ministre a prévu de développer un outil de récolte des statistiques « qui nous permettra de faire des analyses plus fines » .

Commentaires