Hannut : un chiot chihuahua volé à l’animalerie!

Capture.JPGUn nouveau vol a été perpétré au sein du commerce « Au Petit Élevage », rue de Landen à Hannut. Un chiot chihuahua a été emporté par des malfrats, ce samedi. Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un tel constat est fait dans l’animalerie, souvent la cible de voleurs.  

Triste nouvelle pour le commerce « Au Petit Élevage », le magasin animalier de la route de Landen, à Hannut. Ce samedi, les gérants ont encore été victimes d’un vol.
Il était aux alentours de 16h40 quand cinq personnes sont entrées dans l’établissement. Ils se sont dirigés vers le chenil et ont fait mine de s’intéresser aux animaux jusqu’à ce que quatre d’entre eux finissent par encercler une cage. Le cinquième larron était alors occupé à « manipuler » l’abri.
Ils ont ensuite quitté les lieux mais les propriétaires n’ont pu que remarquer la disparition d’un chiot chihuahua. Selon la zone de police Hesbaye Ouest, qui a constaté ce vol, l’animal était né à la fin du mois d’octobre. Sa valeur est estimée entre 500 et 1.000 euros.
 
Contactée par nos soins, la patronne n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire. Car ce n’est malheureusement pas la première fois que l’animalerie est la cible de malfrats. Plusieurs vols de chiens (surtout de chiots) ont été constatés ces dernières années.
En août 2010, de potentiels clients du magasin étaient déjà parvenus à voler un chiot chihuahua d’une valeur de 900 euros. Les auteurs des faits étaient parvenus à le faire sortir par le trou dans lequel ont fait passer la gamelle. Ils l’avaient ensuite caché dans un sac à main !
Quelques mois plus tard, en octobre, c’est sans aucun scrupule qu’un petit bulldog anglais avait été dérobé. Un homme était entré dans le commerce.
Tandis que trois complices qui le suivaient (une femme et deux enfants) discutaient avec un responsable du magasin, l’homme a dérobé le toutou. Il s’agissait du chien le plus cher du magasin : d’une valeur de 1.150 euros.
 
filmés par les caméras
Les caméras de surveillance, placées aux quatre coins du magasin, avaient pu révéler le modus operandi des malfrats.
En février 2013, c’est un chiot yorkshire, âgé de 9 semaines, d’une valeur de 550 euros, qui avait été volé. Cette fois, ce sont trois personnes, dont deux enfants, qui étaient entrées dans le magasin. Un homme d’une trentaine d’années s’était faufilé dans une pièce interdite au public. « Il est passé par l’arrière tandis que les enfants faisaient le guet à l’avant. Le chiot a été caché sous un pull », avait confié la gérante, à l’époque des faits.
Il n’est pas rare de constater que des chiots, surtout de race chihuahua, soient la cible de voleurs. Ils sont régulièrement destinés à la revente sur le marché noir.
Dans un de nos précédents articles, le gérant de l’animalerie ne manquait pas de rappeler que chaque chien volé est toutefois renseigné auprès de l’association belge d’identification et d’enregistrement canins (Abiec). Pensez donc à faire vérifier la puce de votre chien lors de son achat auprès d’un vétérinaire !

Imprimer Catégories : Faits divers

Commentaires