• Mewtow, ce chat a disparu depuis le 3 décembre 2019 de Liège. Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Europeen, mâle castré, tigré
    Age : 9 mois
    Perdu le 03/12/2019 à 4000 Liege Quartier Saint Léonard
    Nom : Mewtwo
    Puce : 967 . 000 . 010 . 229 . 383
    Tatouage : Non
    Signes particuliers : Longues pattes
     
    Propriétaire :
    Derudder Jonathan
    Comhaire 35   - 4000 Liege
    Tél. : 0476.952.310
    E-mail : Green.ape.chronicle@gmail.com
  • Ce Chihuahua de 2 ans a disparu depuis le 30 novembre 2019 de Waremme. Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Chihuahua, femelle, noir et feu, poil long
    Age : 2 ans
    Perdue le 30/11/2019 à 4300 Waremme
    Nom : Sushi
    Puce : 947 . 000 . 000 . 525 . 256
    Signes particuliers : Tres peureuse
    Autres commentaires : La petite sais enfuit en balade elle est tres peureuse
     
    Propriétaire :
    Travieso Vardis  Elodie
    Place gilles gerard  36   - 4041  Vottem
    Tél. : 0472.974.443
    E-mail : samara.chayma@hotmail.com
  • Ce Chihuahua de 1 an a disparu depuis le 29 novembre de Saint-Nicolas (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Chihuahua, femelle, noir et feu, poil mi-long
    Age : 1 an
    Perdue le 29/11/2019 à 4420 Saint Nicolas
    Nom : Amelia
    Puce : Non
    Tatouage : Non
    Autres commentaires : pas de puce, pas de tatouage
     
    Propriétaire :
    Wojcikowski Sarah
    Mavis 35   - 4420 Saint Nicolas
    Tél. : 0498.532.948
    Tél. : 0493.872.271
    E-mail : Wojcikowskisarah1@gmail.com
  • Ce Caniche Royal de 13 ans a disparu depuis plusieurs jours de Virton (Luxembourg). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Caniche Royal , femelle stérilisée, noir , poil frisé
    Age : 13 ans
    Perdue le 24/11/2019 à 6750 Baranzy Ou Musson
    Nom : Friscaite
    Elle porte un collier [Noir nylon]
    Puce : encoluregauche
     
    Propriétaire :
    Beguinot  Sébastien
    Avenue Bouvier  134c/0   - 6760 Saint-Mard
    Tél. : 0474.184.276
    E-mail : geo.syl@hotmail.be
  • Un cachalot échoué sur une plage écossaise avec 100 kilos de déchets dans l’estomac.

    Capture.JPG

    Spectacle pitoyable sur une plage écossaise : un cachalot mort échoué. Mais pire encore : il avait 100 kilos de déchets divers dans l’estomac ; essentiellement du plastique mais aussi des filets de pêche et des cordes.

    Le cétacé a été découvert sur une plage de l’île écossaise de Harris, relate la BBC. Le Scottish Marine Animal Stranding Scheme, un organisme qui établit l’origine de la mort des baleines et dauphins échoués sur les côtes écossaises, n’est toutefois pas en mesure de faire un lien direct entre la mort du cachalot et la présence des déchets dans son organisme. Il y avait des sacs et des bouteilles en plastique, des cordes et des filets de pêche notamment.

    L’organisme a estimé « terrifiante » la quantité de plastique découverte dans l’estomac de l’animal mais ne peut pas établir de lien certifié entre ce contenu et sa mort. « Cela a dû rendre difficile sa digestion et est encore une preuve des dangers des déchets marins et du matériel de pêche perdu ou jeté à l’eau sur la vie sous-marine », fait-il savoir.

    Plus de 930 cétacés mammifères marins se sont échoués en 2018 en Ecosse contre 204 en 2009, selon la BBC.

    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Roumanie : un bateau coule avec 15 000 moutons à bord.

    79692721_565035674330994_5020472415726075904_n.jpg

    Un navire-cargo a chaviré dans la mer Noire le 24 novembre 2019, au large du port de Midia, en Roumanie, comme le rapporte le magazine Slate. Le bateau transportait à son bord 15 000 moutons en direction du Moyen-Orient.

    Les causes du naufrage restent pour le moment inconnues. Plusieurs équipes se relaient depuis pour tenter de sauver les moutons coincés dans la cale, mais à l’heure actuelle, seuls 32 d’entre eux ont pu être récupérés des eaux.

    Ana-Maria Stoica, porte-parole des services de secours, a déclaré à l’AFP : Les opérations de sauvetage se poursuivent. Nous espérons que les moutons à l’intérieur de la cale du navire seront toujours en vie.

    Les moutons étaient transportés vivants vers l’Arabie Saoudite afin d’y être abattus selon les rites islamiques. L’exportation de moutons de la Roumanie vers le Moyen-Orient est monnaie courante : chaque année, 70 000 animaux transitent ainsi dans des navires. La France et la Grande-Bretagne exportent elles-aussi des ovidés à destination de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, mais la Roumanie reste le principal exportateur.