Mon Chien Magazine - Page 3

  • Rouki, ce petit chat a disparu depuis plusieurs jours de son domicile situé Clos Marchal à Oreye. Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Rouki, ce petit chat a disparu depuis plusieurs jours de son domicile situé Clos Marchal à Oreye. Avis de recherche.

    Contactez-nous si vous le voyez!

  • Nala, ce croisé Berger Australien a disparu depuis le 12 novembre 2020 du Bois d'Ernonheid (Liège). Avis de recherche.

    127096650_10224165677306949_1243250244405164590_n.jpg

    Croisé Berger Australien, femelle stérilisée, blanc et merle, poil long
    Age : 2 ans
    Perdue le 12/11/2020 à 4920 Bois D Ernonheid
    Nom : Nala
    Puce : 900 . 113 . 000 . 702 . 786
    Signes particuliers : Yeux très clairs
     
    Tél. : 0470.171.452
    E-mail : ventivava@gmail.com
  • Recueilli et soigné après une fracture de l’aile, le hibou grand-duc retrouvé à Bruxelles a repris son envol (vidéo)

    127096650_10224165677306949_1243250244405164590_n.jpgFin septembre dernier, un hibou grand-duc était venu « s’échouer » en plein centre-ville de Bruxelles, non loin du musée de la BD. Normalement absent sur notre territoire, plusieurs hypothèses expliquent ce phénomène.

    En effet, ce grand rapace nocturne peut parcourir de longues distances en vol afin de s’établir sur un nouveau territoire. Désorienté par l’activité humaine dense de la capitale, il aura peut-être percuté la vitre d’un immeuble avant de tomber au sol.

    Blessé, l’oiseau a été pris en charge par le Centre de Soins pour la Faune Sauvage de Bruxelles. Aux petits soins depuis lors, sa fracture de l’aile est désormais guérie puisqu’il vient de retrouver la liberté.

    VIDEO: ICI

  • Ce Labrador Croisé Jack Russel de 6 semaines a disparu depuis le 14 novembre 2020 de Saint-Nicolas (Liège). Avis de recherche.

    127096650_10224165677306949_1243250244405164590_n.jpg

    Labrador Croisé Jack Russel, mâle, beige blanc
    Age : 6 semaines
    Perdu le 14/11/2020 à 4420 Rue Voie Des Vaux 195
    Nom : Slippy
    Signes particuliers : petit chiot beige avec ligne noir sur la Colonne
     
    Tél. : 0499.150.756
    E-mail : Louka12@hotmail.be
  • Ricco, ce Perroquet a disparu depuis le 16 octobre 2020 de Alleur (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Perroquet Grand Alexandre, mâle, vert
    Age : 3
    Perdu le 16/10/2020 à 4432 Alleur Rue Du Tilleul
    Nom : Ricco
    Puce : Non
    Tatouage : Non

    Le propriétaire a confirmé le 07/11/2020 que Ricco n'a pas encore été retrouvé.

    Tél. : +32498117088
    E-mail : nautylus.coaching@gmail.com
  • Ce lapin nain a disparu depuis le 23 octobre 2020 dans le quartier Naimette/Xhovemont (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Bélier Nain , femelle stérilisée, poil ras
    Age : 4 ans
    Perdue le 23/10/2020 à 4000 Liège Quartier Naimette / Xhovemont
    Signes particuliers - pelage agouti et mesure 15-20cm

    Le propriétaire a confirmé le 12/11/2020 que l'animal n'a pas encore été retrouvé.

    Tél. : 0497.304.931
    E-mail : aliceledent28@gmail.com
  • Ce chien de 1 an et demi a disparu depuis le 9 novembre 2020 de Henri-Chapelle (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Rouge De Bavière , femelle, rouge
    Age : 1 et demi
    Perdue le 09/11/2020 à 4850 Bois De Moresnet
    Nom : Kira
    Elle porte un collier [Rouge Avec plaque ]
    Puce : Oui
    Tatouage : Non
    Signes particuliers : De longue oreilles
    Autres commentaires : Elle est très peureuse suit beaucoup les autres chiens
     
    Tél. : 0471.416.410
    Tél. : 0495.186.591
    E-mail : estelleschyns20@gmail.com
  • Engis (Liège): « Poils et Moustaches » doit cesser ses activités

    Capture.JPGLe bien-être animal de la Région wallonne a retiré l’agrément provisoire à l’association de Patricia Sottiaux.

    En octobre dernier, l’association « Poils et Moustaches » à Engis a reçu la visite, à sa demande, du bien-être animal de la Région wallonne. Un courrier a ensuite été adressé au bourgmestre, lui demandant de prendre un arrêté pour interdire les activités de l’association qui ne serait pas en possession d’un agrément valide pour exercer sur le territoire d’Engis. Mais Patricia Sottiaux, la présidente de Poils et Moustaches, estime être dans ses droits et explique qu’elle détient des chats à titre privé, non pas dans le cadre de l’association.  
    Chaque année, le bien-être animal de la Région wallonne se rend au sein des associations et refuges pour y vérifier l’exercice de leurs activités. Le 12 octobre dernier, des agents du bien-être ont effectué une visite à l’association « Poils et Moustaches », basée à Hermalle-sous-Huy (Engis). Quelques jours plus tard, la commune d’Engis a reçu un courrier de la Région wallonne, demandant au bourgmestre de prendre un arrêté pour veiller au respect de la décision prise par la Région wallonne.
     
    « Nous avons reçu un courrier de la Région wallonne expliquant que Patricia Sottiaux ne peut pas exercer ses activités dans le cadre d’une association et d’un refuge à Engis. On nous demande de vérifier par l’arrêté, avec un agent assermenté que la décision de la Région wallonne soit bien respectée. Il ressort de cette visite que l’agent de la Région wallonne n’a pas donné l’agrément nécessaire pour continuer d’exploiter. Et l’agrément provisoire a également été retiré. Le courrier demande expressément au bourgmestre de prendre un arrêté afin que cette décision soit respectée », nous indique Johan Ancia, qui remplace le bourgmestre Serge Manzato positif au Covid-19.
     
    Mais Patricia Sottiaux, la présidente de l’association estime être dans ses droits. « Je tombe des nues ! Il faut bien faire la distinction entre l’association Poils et Moustaches et mon domicile. Il n’y a aucune exploitation à Engis pour le moment car le siège social de l’association est à Esneux. Les chats que je possède sont à mon domicile à titre privé. Je peux disposer d’autant de chats que je veux car je suis chez moi. Et je n’organise pas des adoptions. Poils et Moustaches n’est pas à Engis... », nous explique Patricia.
     
    « Elle ne peut plus exploiter à cette adresse-là »
     
    Des déclarations qui étonnent le bourgmestre ff, Johan Ancia. « Madame Sottiaux explique qu’il n’y a pas d’association à Engis, or ‘Poils et Moustaches’ est référencé à Engis sur les réseaux sociaux, sur son site internet. Cela fait deux ans qu’elle n’est pas en ordre. On ne lance pas une association comme cela, il y a des règles à respecter. Et le dispositif mis en place actuellement ne permet pas d’obtenir d’agrément. C’est une décision de la Région wallonne. Elle ne peut plus exploiter à cette adresse-là ».
     
    Patricia Sottiaux poursuivra ce qu’elle a entrepris (venir en aide aux chats et les adopter) car selon elle, la décision n’est pas adaptée et confond l’association et le domaine privé. « Je possède simplement des chats, les adoptions qui sont organisées se font via des familles d’accueil. Mais encore une fois, cela n’a rien avoir avec Poils et Moustaches qui ne se trouvent pas à Engis. Je suis moi-même une famille d’accueil pour l’association. Je ne compte pas cesser mes activités car j’estime que je suis dans mon bon droit. De plus le siège social ne se trouve pas ici, je possède des chats à titre privé et je suis chez moi ». Des propos étonnants quand on sait que l’on a consacré à plusieurs reprises des articles sur cette association engissoise.
     
    Une situation complexe que la commune d’Engis et la présidente devront éclaircir au plus vite.

  • Cruauté animale : 10 ans sans animaux pour un Méganticois.

    Capture.JPGJoseph-David Charles, reconnu coupable maltraitance et de cruauté envers deux chiens et un chat en janvier 2018, a été condamné jeudi au palais de justice de Lac-Mégantic à se soumettre à 240 heures de travaux communautaires en plus de devoir suivre une thérapie et de verser un montant de 500 $ à la SPA de l’Estrie. Il lui est aussi interdit de posséder des animaux pendant les 10 prochaines années.

    Les inspecteurs de la SPA de l’Estrie avaient dû intervenir de toute urgence le 31 janvier 2018 pour porter secours aux trois animaux amaigris à la suite d’une plainte d’une personne de l’entourage de M. Charles. Les deux chiens et le chat se trouvaient dans un état critique. Ils ont été transportés dans un refuge pour recevoir les soins vétérinaires.

    L’un des deux chiens, un boxer croisé d’à peine quatre ans, qui pesait 16 kilos alors que le poids normal est de 35 kilos, a dû être euthanasié.

    Les trois animaux ont été évalués en fonction d’une échelle nommée « état de chair » où l’obésité extrême est de 9/9 alors que la normalité est à 5/9. Le boxer croisé, qui a été euthanasié a été évalué à 0/9, une première dans la carrière de la vétérinaire qui a vu l’animal.

    L’autre chien de race Teckel a reçu 2/9 sur l’échelle et ne pesait que la moitié de son poids normal. Quant au chat, il a été placé à 3/9 sur l’échelle.

    Selon la vétérinaire entendue au procès en décembre dernier, il a fallu au minimum six semaines sans nourriture pour les animaux atteignent une telle condition. L’état de déshydratation fortement avancé dans lequel se trouvait l’un des chiens ainsi que sa faible température corporelle indiquaient que le chien était tout simplement en train de mourir.

  • Après des loups, ce sont des chacals qui sembleraient avoir pris la direction de la Belgique.

    Capture.JPGAprès les loups et les lynx, des chacals dorés semblent également se diriger vers la Belgique, a indiqué lundi l’organisation flamande Welkom Wolf. Ce canidé s’est répandu ces dernières années en Europe, vers le nord et l’ouest.

    En septembre, six moutons ont été dévorés à Kranenburg, dans le Land allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, près de la frontière néerlandaise. Dans un premier temps, il a été suspecté que les ovins avaient été tués par un loup mais en réalité, ils ont été mordus par un chacal doré mâle. Ce qui rend de plus en plus plausible l’arrivée de l’animal en Flandre. Kranenburg se situe en effet à un jet de pierre du Limbourg septentrional néerlandais, et sur la route que les loups Naya, Roger et Noëlla ont empruntée pour arriver jusqu’au Limbourg belge.

    Welkom Wolf, qui dépend de l’association de protection de la nature «Landschap», se dit prête à l’arrivée de chacals en Belgique, un site web étant déjà disponible pour rassembler toutes les informations sur la présence de l’espèce dans le Plat pays.

    Le chacal doré n’était encore jamais venu dans cette partie de l’Europe mais l’animal élargit son territoire depuis un certain temps. Le canidé est omnivore mais les petits animaux forment la base de son régime alimentaire. Les chacals dorés sont protégés en Europe par la Convention de Berne et la directive Habitats.