Mon Chien Magazine - Page 5

  • Ce croisé Kangal a disparu depuis le 12 août 2020 de Corswarem (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Croisé Kangal , mâle castré, bringé, poil long
    Age : 4
    Perdu le 12/08/2020 à 4257 Corswarem
    Nom : Tao
    Puce : Oui
    Autres commentaires : Il est tres craintif, ne se laisse pas approcher facilement mais adore le fromage

    Le propriétaire a confirmé le 18/08/2020 que Tao n'a pas encore été retrouvé.

    Propriétaire :
    Vyncke Lautence
    Rue de l'Eglise 14   - 4257 Corswarem
    Tél. : 0486.938.677
    Tél. : 0493.777.866
    E-mail : Laurence.vyncke@Hotmail.com
  • Ce petit chat a disparu depuis le 12 août 2020 de son domicile à Lens-sur-Geer (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Un clic sur l'image pour agrandir.

  • Il délivre un Yorkshire enfermé dans une voiture en pleine canicule… à coups de hache (vidéo)

    Capture.JPG

    L’histoire se déroule à Newbury dans le comté du Berkshire en Angleterre : en pleine canicule, la propriétaire d’un Yorkshire ne trouve rien de mieux à faire que d’enfermer son chien dans la voiture pendant qu’elle part faire une course, livrant ce dernier à la chaleur étouffante qui règne au sein de l’habitacle de la petite citadine.

    Si le pauvre animal n’avait pas la moindre chance de survie dans cet enfer, c’était sans compter sur l’intervention d’Ed, qui avait remarqué que le chien suffoquait sur la plage arrière du véhicule. Ni une ni deux, le héros du jour va se saisir d’une lourde hache afin de libérer le Yorkshire, non sans mal : il lui faudra tout de même s’y reprendre à huit reprises avant que la vitre n’éclate sur le tarmac brûlant.

    Le chien sera finalement emmené chez le vétérinaire afin de s’assurer que ses fonctions vitales n’étaient plus en danger. Quant à la propriétaire, elle s’en tirera avec un sermon de la police locale… et une vitre brisée.

    Vidéo: ICI

  • Le virus de la panleucopénie, une inquiétante maladie mortelle chez les chats, émerge aux Pays-Bas: les vétérinaires sonnent l’alarme.

    Capture.JPG

    Des vétérinaires néerlandais ont exprimé leur inquiétude quant à la « maladie du chat » qui émerge dans leur pays. Le virus de la panleucopénie, connu sous le nom de « maladie du chat », semble émerger aux Pays-Bas. Le virus a été signalé à Ermelo et à Harderwijk et inquiète les vétérinaires. Selon les informations de nos confrères du Nieuwsblad, ils demandent aux propriétaires de chats de s’assurer que leurs compagnons ont bien été vaccinés.

    Très contagieuse et potentiellement mortelle, la « maladie du chat » se transmet par les selles et les puces. Elle concerne aussi bien les chats d’extérieur que d’intérieur. Les animaux non-vaccinés sont particulièrement à risque. Les symptômes comprennent notamment des vomissements et une diarrhée. Grâce à une bonne vaccination, la maladie était jusque-là quasiment inexistante dans le pays.

  • Charly, ce croisé griffon a disparu depuis le 13 août 2020 de Strée-Lez-Huy (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Croisé Griffon, mâle castré, roux, poil long
    Age : 4
    Perdu le 13/08/2020 à 4577 10 Rue Les Gottes à Strée-Lez-Huy
    Nom : Charly Ex-Zippo
    Il porte un collier [bleu turquoise]
    Puce : 981 . 100 . 004 . 762 . 258
     
    Propriétaire :
    Roland Philippe
    Rue Les Gottes 10   - 4577 Strée-Lez-Huy
    Tél. : 0498.788.582
    Tél. : 0498.788.583
    E-mail : philippe.roland@uliege.be
  • Oxalis, ce Pinscher Nain de 5 ans a disparu depuis le 9 août 2020 de Flawinne (Namur). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Pinscher Nain, femelle stérilisée, noir et feu, poil ras
    Age : 5 ans
    Perdue le 09/08/2020 à 4400 Rue Des Pommiers 17
    Nom : Oxalis
    Puce : 972 . 270 . 000 . 379 . 896
    Signes particuliers : Moustaches apparentes
     
    Propriétaire :
    Buffet Jocelyne
    Rue Oscar Genot 44  44   - 5020 Flawinne
    Tél. : 0465.307.217
    Tél. : 0495.852.049
    E-mail : jimmyetoceane@hotmail.be
  • Boule, ce chien de 2 ans a disparu depuis le 08 août 2020 de Trooz (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Ratier, mâle, blanc et brun, poil ras
    Age : 2 ans
    Perdu le 08/08/2020 à 4870 Trooz, Grand Rue 241
    Nom : Boule
    Il porte un collier
    Puce : 981 . 100 . 004 . 762 . 324
    Signes particuliers : Antipuce au collier
    Très peureux
     
    Propriétaire :
    Fransquet Suzanne
    Grand Rue  241   - 4870 Trooz
    Tél. : 0475.456.665
    E-mail : sprl.amagli@gmail.com
  • Ce petit chat a disparu depuis le 6 août 2020 à Haneffe (Liège), en arrivant chez le vétérinaire. Avis de recherche

    Capture.JPG

    Notre chat s'est échappé en arrivant chez le vétérinaire Alain Mullens à Haneffe ! Contactez moi si vous l'apercevez. Merci beaucoup. Il nous manque déjà beaucoup

    Contact: Astrid Delvaux via Facebook.

  • 15 chiens et 10 chats dans un piteux état saisis à Bassenge (Liège)

    Capture2.JPG

    Ce dimanche en fin de journée, 15 chiens et 10 chats ont été saisis au domicile d’une dame habitant à Bassenge. Une partie des animaux, qui se trouvaient dans des conditions d’hygiène déplorables ont été transférés au refuge d’Animal sans Toit à Faimes.
     
    Abandon volontaire
    « Nous sommes descendus sur place et nous avons constaté que les conditions n’étaient pas correctes. Les chiens étaient maigres et ils ne disposaient pas de soins nécessaires. Les chats étaient également très maigres (puce, coryza). L’état général n’était pas favorable. Après discussion, la propriétaire a préféré signer un abandon volontaire. Elle reconnaît avoir été dépassée par la situation. Dans les prochains jours, elle doit remettre son logement en état et elle pourrait garder deux chiens. « L’autre partie des animaux est au refuge d’un combat pour vivre à Liège », souligne Fabrice Renard, le président d’Animal sans toit.
    Les associations Générosité pour les Sans-Voix et un Combat pour vivre sont intervenues sur place et elles ont ensuite alerté le vétérinaire communal ainsi que Fabrice Renard. « Il fallait faire quelque chose. Ce n’était pas possible de laisser les animaux dans cet état », conclut Philippe Schutters.
    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Neupré (Liège): refus d’agrément pour « Animal Sans Logis »

    Capture2.JPGMauvaise nouvelle pour le refuge « Animal Sans Logis » ! Suite à un contrôle réalisé le 4 juillet dernier, le seul refuge animalier de la commune de Neupré n’a pu obtenir le renouvellement de son agrément.
    En Wallonie, les accueils pour animaux doivent obligatoirement se faire agréer afin d’exercer leurs activités. L’agrément est valable pour une période maximale de dix ans. Et pour obtenir le précieux sésame, tout un tas de mesures sont à respecter scrupuleusement. Les établissements doivent notamment disposer d’installations adéquates assurant un abri et les soins nécessaires aux animaux abandonnés.
     
    Ce qui ne semblait pas être le cas d’« Animal Sans Logis » selon le bourgmestre faisant fonction et premier échevin de Neupré, Mathieu Bihet : « L’organisme « Animal Sans Logis » a fait l’objet d’un refus de renouvellement d’agrément. La commune de Neupré a remis en question leur travail. » Pour le directeur du refuge, François Marcotty, il s’agit principalement de problèmes administratifs. « Il nous manquait plusieurs documents à compléter. Certains papiers d’adoption n’avaient pas été signés », précise-t-il.
     
    Bâtiments vieillissant
    François Marcotty admet toutefois que les bâtiments de son refuge devenaient vieillissants. « Les constructions sont relativement anciennes mais nous travaillons depuis longtemps avec un architecte pour répondre aux nouvelles normes en matière de bien-être animal. Malheureusement, le dossier a pris du retard à cause de la crise sanitaire », indique le directeur. « Entre-temps, le service Bien-être animal est venu réaliser un contrôle. » Un contrôle qui ne s’est pas relevé positif pour le refuge de Plainevaux : cages pas entièrement carrelées, système de chauffage mal adapté aux petits animaux, absence d’objets à ronger pour chaque chien, etc.
     
    Le refuge « Animal Sans Logis » existe pourtant depuis une trentaine d’années. « Je vous garantis que nous n’allons pas fermer », martèle François Marcotty. « Chaque année, nous plaçons des centaines d’animaux. En 2019, ils étaient plus de 700 à rejoindre une famille d’accueil. Un seul animal avait dû être euthanasié en raison de son agressivité. »
     
    3 mois pour mettre de l’ordre
    Au niveau financier, l’absence d’agrément n’impacte pas encore le refuge. La subvention est toujours assurée pour les prochaines semaines.
    « Ils ont trois mois pour se remettre en ordre et renouveler leur demande d’agrément », indique le premier échevin. « La balle est dans leur camp ! » Contrairement à ce qu’indique le refuge, « le manque d’agrément empêche les bénévoles d’accueillir de nouveaux animaux », souligne Mathieu Bihet. « Ceux sur place sont toutefois toujours sujets à l’adoption. »