Mon Chien Magazine - Page 6

  • Attention, la puce belge n’est pas internationale!

    chien.JPGLa Belgique oblige désormais les propriétaires de chiens et de chats à doter leur animal de compagnie d’une puce électronique. Un système qui permet en principe de retrouver très facilement un animal perdu. Malheureusement, le système en vigueur chez nous n’a pas été uniformisé à l’échelle européenne.
    « La norme n’est pas la même partout », constate François Dubru, du cabinet Di Antonio. « Il appartiendra sans doute au prochain ministre du Bien-Être animal d’avancer sur le sujet. Je ne peux même pas vous préciser si la puce en usage en Belgique est utilisée dans d’autres pays voisins. Et même dans ce cas, les pays voisins n’ont pas accès aux bases de données de notre pays : si vous perdez votre animal en dehors de nos frontières, il sera impossible aux services locaux d’identifier immédiatement le propriétaire de l’animal et de le contacter, même si la puce en usage dans le pays est identique à la nôtre. »
     
    Le GPS à la rescousse
    C’est un élément important pour les Belges qui partent à l’étranger avec leur animal de compagnie : même s’il est pucé, vous n’avez pas de garantie de le retrouver aisément si vous le perdez…
    Certaines sociétés proposent désormais des colliers qui géolocalisent votre animal de compagnie. Des appareils qui permettent parfois une localisation GPS sans limite de distance, sans carte SIM et avec une autonomie de plusieurs mois. Selon les cas, l’appareil peut vous transmettre la position de votre animal toutes les trois minutes dès qu’il est en mouvement et vous envoyer des notifications quand l’animal sort de zones préalablement définies. Il peut aussi calculer ses déplacements, ses espaces préférés, ses moments d’activité et de repos tout au long de l’année et vous permettre ainsi de mieux connaître votre animal en étudiant son comportement. Des GPS canins qui peuvent être d’une grande utilité si vous craignez de perdre votre animal en Belgique ou à l’étranger.

  • Charleroi: « Milo a failli mourir à cause d’un épillet logé dans sa narine »

    chien.JPGVincent a eu la peur de sa vie, samedi dernier, alors qu’il était en vacance dans les Abruzzes. Son chien Milo, un border collie de 6 ans, s’est mis à éternuer sans cesse jusqu’à saigner du nez en soirée. Il a été pris en charge de justesse par un vétérinaire ! Milo avait un épillet logé dans la narine.
     
    L’épillet, que l’on retrouve sur certaines graminées, est une sorte de petit épi doté de barbules. De juin à septembre, soit en période estivale, ils représentent un danger pour les chiens et les chats. Ils vont, en effet, trop souvent se loger dans les yeux, le nez ou les oreilles de l’animal ou s’accrochent à son pelage.
     
    Du sang par terre
    « Samedi, je suis allé promener mon chien à Pineto alors que j’étais en vacances dans les Abruzzes, en Italie », nous indique le Lodelinsartois. « Une fois rentré de sa balade, il s’est mis à éternuer sans cesse. » Vincent a alors nettoyé la truffe de son fidèle compagnon avec un peu d’eau, ce qui a semblé le soulager Mais pas pour longtemps.
     
    « Il s’est par après remis à éternuer continuellement. Je ne comprenais pas ce qu’il avait. Puis, j’ai découvert du sang dans la maison et là j’ai compris que quelque chose n’allait pas du tout ! »
     
    Loin de son domicile, Vincent tente d’appeler plusieurs vétérinaires, en vain. « On me disait de revenir lundi, mais je voyais bien que je ne pouvais pas attendre. J’ai finalement trouvé un vétérinaire qui a accepté de prendre Milo en charge. C’était à 12 kilomètres de Pineto et j’avais déjà très peur pour mon chien. » Fort heureusement, des soins ont été rapidement administrés à Milo et l’épillet qui s’était logé dans sa narine a pu être extrait.
     
    En cette saison, il est conseillé de se montrer très vigilant avec vos compagnons à quatre pattes. « C’est très fréquent durant cette période, je retire des épillets tous les jours », nous indique Philippe Schutters, vétérinaire. « Ça ne se voit pas forcément tout de suite et ça peut causer des ulcères puis des réactions inflammatoires importantes qui, si elles vont trop loin, peuvent conduire au décès de l’animal. »
     
    Pour éviter tout risque, il est conseillé de se rendre immédiatement chez un vétérinaire en cas de doute. « Si l’animal pleure, éternue ou se secoue continuellement, n’hésitez pas ! »

  • Belgique: 65 % des chiens perdus en 2018 ont retrouvé leur propriétaire!

    chien.JPG

    Les chiffres sont moins bons pour les chats, que trop peu de personnes identifient avec une puce 

    Ouper, perdu à Sars-la-Buissière ; Zirka, volée à Bierset ; Louna, perdue à Tournai ; Loomy, perdu à Annevoie. Un petit coup d’œil sur les pages Facebook spécialisées permet de se rendre compte que, chaque jour, des dizaines de chiens et de chats sont perdus par leur propriétaire. Certains les retrouvent, d’autres pas. Les statistiques le prouvent : le puçage électronique a permis à un grand nombre de propriétaires wallons de retrouver leur animal perdu l’an passé. 
     
    Tous les refuges ne sont pas tenus de livrer leurs statistiques annuelles à l’administration wallonne mais plusieurs le font d’initiative. Ce qui a permis au ministre Di Antonio de tirer quelques conclusions quand même.
    D’après les données recueillies, le puçage électronique obligatoire des animaux de compagnie a permis à un grand nombre de propriétaires de retrouver leur chien quand celui-ci était perdu. « 65 % des chiens errants, recueillis dans ces refuges, ont pu retrouver leur propriétaire grâce à leur identification », explique François Dubru, porte-parole du ministre. « Les statistiques sont nettement moins bonnes pour les chats errants recueillis dans ces refuges puisque seulement 6 % d’entre eux étaient identifiés et ont pu retrouver leur propriétaire. »
     
    43 % d’abandons
    Difficile d’avoir un chiffre global crédible sur les abandons et les pertes annuelles d’animaux domestiques. En 2016, la RTBF avait annoncé le chiffre moyen de 60.000 chats et chiens recueillis dans les refuges du pays, soit 165 par jour. À défaut de chiffres précis pour l’an dernier, on connaît la provenance des animaux accueillis l’an dernier dans les refuges wallons qui ont rendu leurs statistiques : 43 % des chiens recueillis avaient été abandonnés par leurs propriétaires, 54 % erraient sur la voie publique et 3 % avaient été saisis.
    Moins de chats adoptés
    Pour les chats, 77 % avaient été abandonnés par leurs propriétaires, 22 % erraient sur la voie publique et 1 % de ces chats avaient été saisis.
    Parmi les chiens n’ayant pas retrouvé leur propriétaire en 2018, 90 % ont été adoptés ; parmi les chats, 65 %.
    Restent évidemment les inévitables statistiques des euthanasies : parmi les chiens recueillis dans les refuges en 2018, 13 % ont été euthanasiés pour diverses raisons (maladies, agressivité, manque de sociabilité ou manque de place).
    Du côté des chats, 35 % des animaux recueillis ont été euthanasiés (pour 45 % en 2017).
  • Zirka, ce chien de 4 mois a disparu depuis le 19 juin 2019 de Grâce-Hollogne (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Berger Allemand, femelle, noir et feu, poil ras
    Age : 4 mois
    Perdue le 19/06/2019 à 4460 Rue De Loncin
    Nom : Zirka
    Elle porte un collier [rose]
    Puce : 947 . 000 . 000 . 661 . 452
    Signes particuliers : Le propriétaire a confirmé le 20/06/2019 que Zirka n'a pas encore été retrouvée.
     
    Propriétaire :
    Schils Marc
    Rue de loncin 155   - 4460 Grâce Hollogne
    Tél. : +32468091074
    Tél. : 0494.726.000
    E-mail : christelbierset@outlook.fr
  • Laka, ce chien de 1 an a disparu depuis le 20 juin 2019 de Amay (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    American Staff , femelle, brun et blanc, poil ras
    Age : 1an
    Perdue le 20/06/2019 à 4540 Chaussée De Tongres Amay
    Nom : Laka
    Puce : Ouiencoluregauche
    Signes particuliers : Tâche brune à l'oeil droit et grandes oreilles
     
    Propriétaire :
    Pinet Daphné
    Chaussée de tongres 18   - 4540 Amay
    Tél. : 0484.082.870
    E-mail : daphnee.pinet@gmail.com
  • Pearl, ce chien de 2 ans a disparu depuis le 22 juin d'Aywaille (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Croisé Labrador/border Collie, femelle, fauve, poil long
    Age : 2 ans
    Perdue le 22/06/2019 à 4920 Aywaille, Avenue François Cornesse 132b
    Nom : Pearl
    Elle porte un collier
    Puce : Oui
    Signes particuliers : Peureuse
     
    Propriétaire :
    Nuyens Ryan
    J.merlot 47   - 4051 Vaux Sous Chevremont
    Tél. : 0496.647.016
    Tél. : 0493.967.122
    E-mail : Melle-aliiison-x3@hotmail.com
  • Ce chien des rues de 11 ans a disparu depuis le 25 juin 2019 de Boncelles (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Chien des rues, mâle castré, noir et beige , poil mi-long
    Age : 11
    Perdu le 25/06/2019 à 4100 Boncelles, Rue Du Midi 28
    Nom : Lou
    Il porte un collier [bleu ]
    Autres commentaires : Très craintif, prend la fuite si l'on essaie de l'approcher
     
    Propriétaire :
    Nicaise Eloïse
    Place Albert 1er  12/1   - 4880 Aubel
    Tél. : 0495.190.627
    Tél. : 0499.392.922
    E-mail : eloisenicaise@hotmail.com
  • Hérault (France): face à la canicule, 250 poules meurent dans une exploitation agricole.

    Capture.JPGA Nézignan-l’Evêque, dans l'Hérault,​ 250 poules pondeuses sur un élevage de 300, sont mortes vendredi, victimes de la canicule, dans une exploitation agricole.

    « Vendredi, il faisait tellement chaud qu’elles ne parvenaient plus à trouver de l’air pour respirer », raconte Aurore Ledoux, la propriétaire de l’élevage. « J’en ai retrouvé partout. Sous les arbustes, dans les buissons, dans le hangar, partout où il y a de l’ombre. Elles se sont montées dessus pour attraper de l’air, mais c’était irrespirable. »

    « Il ne restait plus rien »

    Vendredi, l’agricultrice, qui élève des poules en plein air pour produire des œufs bios, a pulvérisé de l'eau fraîche sur ses volailles, a amené de la glace pour qu’elles puissent s’abreuver… Mais en fin de journée, c’était l’hécatombe.

    « Vendredi soir, à 22 heures, il ne restait plus rien, confie-t-elle. J’ai 50 poules pour continuer à travailler. Ce n’est plus viable économiquement. Cela a été pareil, chez les particuliers, beaucoup ont perdu leurs bêtes. Une poule supporte très mal la chaleur. »

    Installée depuis 2017, Aurore a déjà eu, en décembre 2018, son élevage décimé par les renards. Pour lui venir en aide, une association, Les canards en colère, a lancé un appel aux dons sur internet. La cagnotte est accessible ici.

    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Acte ignoble et scandaleux chez nous: les quatre pattes d’un poulain reliées entre elles avec du tape!

    Capture.JPG

    La zone de police de Lommel, dans le Limburg, a partagé deux photos qui font mal au cœur.

    « Partagez massivement, svp ». C’est par ces mots que la zone de police de Lommel, dans le Limbourg, a lancé ce dimanche son appel à témoin dans le but de retrouver le ou les auteur(s) d’un acte ignoble qui a eu lieu ce week-end le long du canal Bocholt-Herentals.

    Ce dimanche, l’équipe d’intervention contre la maltraitance animale a en effet été appelée pour un cas que l’on peut qualifier de rare, mais surtout scandaleux. Un poulain venait d’être retrouvé avec les quatre pattes reliées entre elles avec du tape. L’animal ne pouvait, dans ces conditions, plus bouger.

    Heureusement, les faits ont été découverts relativement rapidement et l’animal se porte bien. Il a pu retrouver sa liberté.

     

    Imprimer Catégories : Maltraitance
  • Ce Cocker Spagniel de 18 mois a disparu depuis le 27 juillet 2019 de Awans (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Cocker Spagniel, femelle stérilisée, roux , poil long
    Age : 18 mois
    Perdue le 27/06/2019 à 4340 Château De Waroux
    Nom : Lily
    Puce : encoluregauche
    Tatouage : Non
    Signes particuliers : Fine ligne noire entre les 2 yeux
     
    Propriétaire :
    Steenebruggen  Catherine
    Rue du domaine de Waroux  97   - 4340 Awans
    Tél. : 0490.440.275
    E-mail : Cathy.steenebruggen@gmail.com