Mon Chien Magazine - Page 7

  • Enzo, ce Beagle de 2 ans a disparu le 28 mars 2019 de Vottem (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Beagle, mâle, tricolore, poil ras
    Age : 2
    Perdu le 28/03/2019 à 4041 Vottem
    Nom : Enzo
     
    Propriétaire :
    Baucamp Julie
    Allée des Cortils  22   - 4041 Vottem
    Tél. : 0493.308.213
    E-mail : Ansenne.a@hotmail.fr
  • Lou, ce Pinscher Nain a disparu depuis le 2 avril 2019 de Herstal (Liège). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Pinscher Nain, femelle, noir et brun, poil ras
    Age : 4 ans
    Perdue le 02/04/2019 à 4040 Herstal, Rue Hoyoux
    Nom : Lou
    Elle porte un collier [Noir avec étoiles blanches]
    Signes particuliers : A la queue coupée

    Le propriétaire a confirmé le 04/04/2019 que Lou n'a pas encore été retrouvée.

    Propriétaire :
    Forville Sébastien
    Rue hoyoux 103   - 4040 Herstal
    Tél. : +32465946447
    E-mail : seb_forville@hotmail.com
  • Le cimetière pour animaux, c’est tendance!

    Capture.JPGComme des millions de Belges, votre vie quotidienne est probablement égayée par la présence d’un animal de compagnie. Lorsque celui-ci vient à mourir, il est parfois difficile de s’en séparer sans avoir de lieu pour penser à lui. Pourtant, des solutions existent. Des communes réfléchissent à la question. L’idée d’un cimetière pour animaux domestiques va, par exemple, être sérieusement étudiée à Nivelles.

    Les options possibles
    Interpellé sur le sujet au Parlement de Wallonie par la députée MR Chantal Versmissen-Sollie, le ministre du Bien-Être animal, Carlo Di Antonio, a rappelé les différentes options qui se présentent à nous lorsque nous sommes face à la mort d’un animal de compagnie.
     
    Première option :
    le confier à un vétérinaire. On peut également l’enfouir dans un bien dont il a la jouissance, « à condition qu’il ne s’agisse pas de déchets animaux à haut risque ».
     
    L’autre possibilité :
    le confier à un cimetière d’animaux de compagnie ou à une installation d’incinération d’animaux de compagnie ou encore
     
    Dernière option :
    le livrer à une installation dûment autorisée.
    Le ministre ajoute que « les déchets animaux ne peuvent être enfouis au cas où il pourrait résulter de cet enfouissement un risque de pollution des eaux potabilisables » et que « la construction d’un cimetière pour animaux est du ressort de l’autorité communale ».
     
    Quel prix ?
    À ce jour, il existe cinq cimetières pour animaux en Wallonie. Harzé, Mont-sur-Marchienne, Rosières, Liège et Wépion. La Wallonie compte également trois crématoriums pour animaux de compagnie situés à Soignies, Sombreffe et Liège.
     
    À Liège, au « Paradis des animaux » ce sont 1.800 animaux qui reposent au cimetière. Un lieu de recueillement qui, d’un point de vue financier, est accessible à tous les maîtres en deuil. « Les funérailles, c’est 162 € lorsqu’on choisit d’enterrer dans une housse biodégradable », nous explique Marie-France Geys du « Paradis des Animaux ». « Si les personnes désirent un petit cercueil, c’est 250 €. Et il existe de petits monuments pour 218 €. »
     
    Dans ce lieu très particulier, qui ressemble en fait à un autre cimetière si ce n’est que les tombes sont plus petites, on ne bénéficie pas de concessions illimitées dans le temps. « Chaque année, il faut payer 45 € pour le renouvellement de la concession », ajoute Marie-France Geys. « S’il peut y avoir des enterrements tous les jours, le cimetière n’est ouvert qu’au public les mercredis, samedis et dimanche de 9h à 16h30 ».
  • Djeko, ce Chihuahua de 9 mois a disparu depuis le 29 mars 2019 de Longeau/Messancy (Luxembourg). Avis de recherche.

    Capture.JPG

    Chihuahua, mâle, brun clair et noir, poil ras
    Age : 9 mois
    Perdu le 29/03/2019 à 6780 Longeau
    Nom : Djeko
    Il porte un collier
     
    Propriétaire :
    Stroobant Sophie
    Rue D'Athus 102   - 6780 Longeau
    Tél. : 0492.101.890
    E-mail : Soph.stroo03@gmail.com
  • Canada: ce chien s’échappe de chez lui et devient ami avec un cerf.

    Capture.JPG

    Koda, une adorable Husky, a l’esprit aventureux et une curiosité à toute épreuve. Au mois de décembre 2018, la chienne a fugué de sa maison située à Manitoba, en Ontario, comme le rapporte le site américain The Dodo.

    Rachel Howatt, son humaine, a passé plusieurs jours à la chercher, en vain, jusqu’à ce que le toutou rentre de lui-même, comme si de rien n’était. Intriguée, Rachel a demandé à son voisin de regarder les bandes de sa caméra-vidéo, installée dans les bois afin de filmer la faune sauvage.

    Quelle ne fut pas la surprise de Rachel de découvrir Koda sur les images, en très bonne compagnie. La chienne était en effet accompagnée d’un cerf, avec qui elle a passé quelques heures lors de sa cavale.

    Les animaux ne paraissaient pas le moins du monde effrayés par Koda.

    Capture.JPG

  • Un refuge pour animaux prend feu à Toulouse (France).

    Capture.JPGL’incendie s’est déclaré samedi 24 mars, aux alentours de 19 heures, rapporte le journal La Dépêche.

    Le parc animalier l’Arche de Noé de Soly Ange, créé par Solange Deschamps, 77 ans, abritait quelques 200 animaux, parmi lesquelles des chiens, des chats, des oiseaux et un lama, entre autres.

    Lorsque qu’un feu se déclare à l’arrière de la maison, où vivent les animaux, plusieurs d’entre eux perdent la vie, comme notamment les perruches, dont la cage a été intégralement calcinée. Deux chats ont également disparu, et certains animaux ont été blessés, comme le raconte Solange, qui n’était pas chez elle :

     "Quand je suis arrivée, j’ai réussi à sauver trois chats et les grues couronnées mais un daim a été brûlé au flanc."
     
    Même si le feu a été maîtrisé, la septuagénaire a tout perdu. Les dégâts matériels sont importants, l’abri des animaux a été intégralement brûlé, comme une grande partie de la maison de Solange. Les animaux quant à eux sont déboussolés, ne disposent plus d’endroit pour vivre, et leur réserve de nourriture est partie en flammes.

    Depuis samedi, une cagnotte est disponible sur Leetchi : elle s’élevait à 5905 euros mercredi 27 mars.

    Vous pouvez aussi apporter votre aide en contactant la page Facebook de l’Arche de Noé de Soly Ange, ou par courrier électronique à l’adresse suivante : solyange.deschamps@free.fr

    Imprimer Catégories : Faits divers
  • Joyce, un Malamute Alaska perdu a été retrouvé à 400km de chez lui.

    Capture.JPG

    Au tout début du mois d’Août, une famille de Castres, dans le Tarn, a eu la surprise de recevoir un appel qu’ils attendaient depuis six mois : Joyce, leur Malamute Alaska venait d’être retrouvé!

     

    Surprise, c’est à Sainte, en Charantes-Maritime, à plus de 400 kilomètres de là que Joyce a terminé sa longue balade.

    Le chien s’était échappé au cours d’une balade en janvier 2018. Sarah, sa jeune maîtresse, qui n’était pas avec Joyce à ce moment-là, est très triste de ne pas trouver le Malamute en rentrant chez elle.

    Les semaines passent, et aucune nouvelle de Joyce, même si sa famille refuse de perdre espoir. Pour Sarah, sa jeune maîtresse, il n’y a aucun doute possible, le Malamute regagnera son foyer tôt ou tard.

    Et, le 31 juillet, un appel donne raison à Sarah : un chenil a retrouvé Joyce et il se trouve, à Saintes, 400 kilomètres plus loin.

    Dès le lendemain, Sarah, son père et son oncle partent faire les huit heures de route aller-retour pour retrouver Joyce.

    Après tout ce temps, Sarah craint que son chien ne la reconnaisse pas mais elle a déjà repris ses marques , pour le plus grand bonheur de sa maîtresse.

    Chaque année, des milliers d’animaux s’égarent comme Joyce. N’oubliez pas d’identifiez vos animaux de compagnie et de tenir vos coordonnées à jour si vous souhaitez augmenter vos chances de le retrouver.

  • Ce chat à la musculature impressionnante devient une star d’internet!

    Capture.JPG

    Le Chat-Musclé a été aperçu pour la première fois dans les rues de Montréal, au Québec, à la fin du mois de mai, et depuis, son nombre de fans ne cesse de grandir. Aujourd’hui, son compte Twitter ne compte pas moins de 17 000 abonnés, qui rivalisent d’ailleurs d’imagination pour créer des mèmes, images ou vidéos virales reprises par des milliers de personnes sur Internet.

  • Manche: un homme abat le chien de son voisin au fusil de chasse!

    Capture.JPG

    Un habitant de Saint-Jores, dans la Manche, comparaissait le 12 mars 2019 devant le tribunal correctionnel de Coutances pour avoir abattu le chien de son voisin au fusil de chasse, comme le rapporte le journal La Manche Libre.

    Les faits remontent au 14 mars 2018. Le prévenu a reçu un appel de son épouse lui signalant la présence du chien de leur voisin, un Dogue argentin, à proximité de leur troupeau de moutons. L’animal aurait attaqué plusieurs brebis et agneaux.

    L’homme est alors rentré chez lui et a découvert un agneau égorgé, deux brebis blessées. Il s’est ensuit emparé d’un fusil de chasse avant de tirer sur le chien et de l’abattre.

    Pour expliquer son geste, le prévenu a indiqué au tribunal qu’il avait agi car le Dogue argentin se montrait agressif, grognant et montrant les crocs. Du côté du propriétaire de l’animal, on est pourtant formel : le chien était très gentil, malgré sa taille impressionnante qui pouvait faire peur.

    Le fusil utilisé pour tuer le Dogue argentin était détenu illégalement et a été confisqué. D’après le coupable, il s’agissait d’un héritage familial. L’homme a finalement été condamné à un mois de prison avec sursis, 200 euros d’amende et une interdiction de posséder une arme pendant trois ans. Il devrait aussi vers 650 euros de dommages et intérêts aux propriétaires du Dogue argentin.

    Imprimer Catégories : Faits divers